Rennes : la SPA reçoit trop de chatons

ADVERTISING

Comme la SPA de Gennevilliers un peu plus tôt, la SPA de Rennes, en Bretagne, tire à son tour la sonnette d’alarme face à l’arrivée massive de chatons au refuge, comme le rapporte le site d’informations France 3.

 

Le confinement a grandement compliqué la tâche des employés et des bénévoles, car aucune campagne de stérilisation n’a pu se tenir dans le courant du mois de mars, pourtant une période critique dans le cycle de reproduction des chats. Il faut également ajouter à cela les portées chez les particuliers, qui ne stérilisent malheureusement pas leur animaux.

 

 

Jennifer Gavelle, la responsable de la SPA de Rennes, se désole :

 

On vit un cauchemar, surtout avec les chatons qui arrivent de partout. Il n’y a pas eu de campagne de stérilisation. Pendant le confinement, les associations étaient débordées comme nous. Et les gens ne stérilisent pas leur chat. Du coup, aujourd’hui, on se retrouve avec énormément de chatons. On pousse les murs pour les accueillir.

 

Une quarantaine de chatons se trouvent déjà au refuge, et 90 bébés supplémentaires sont attendus dans les jours à venir. D’autant que les abandons ne faiblissent pas, encore moins en été, époque propice. Un abandon qui laisse des traces profondes sur l’animal, « des traumatismes physiques ou psychologiques. Ici, on doit leur redonner confiance en l’homme ».

 

Source : Gilles Le Morvan / France 3 Bretagne

 

Avant chaque adoption, la SPA s’assure que la nouvelle famille est en mesure de s’occuper correctement de l’animal. Manon, une jeune femme venue adopter un chaton, explique :

 

On aurait pu trouver des chats à donner sur Facebook mais on voulait profiter de faire une bonne action en prenant un chat à la SPA pour désengorger le site.

ADVERTISING