Rennes : création d’une pension pour chien de sans-abri

ADVERTISING

L’association Gamelles Pleines a lancé un projet qui pourrait changer la vie de bon nombre de sans-abri : celui d’une création d’une pension destinée à accueillir les chiens de personnes sans domicile fixe afin de faciliter les traitements médicaux des SDF, comme le rapporte le journal 20 Minutes. Pour ce faire, l’organisation recherche actuellement un terrain de 500 m².

 

Charlotte Verrier, présidente de l’antenne rennaise de Gamelles Pleines, confie :

 

L’accès aux soins est bien souvent ralenti par la présence du chien. Certains ont la possibilité de le laisser à des amis mais ce n’est pas le cas de tout le monde.

 

Source : DR

 

Le but de l’association, depuis sa fondation, est de venir en aide aux sans-abri accompagnés d’un chien, en proposant de la nourriture pour les animaux, mais également des soins vétérinaires. Charlotte Verrier poursuit :

 

Les personnes que nous accompagnons ont un lien très fort avec leur animal. Il peut être un compagnon, un confident, une source d’affection, de chaleur, un outil pour se protéger. Mais il empêche l’accès à bon nombre de structures, aux transports et surtout aux soins.

 

Le projet de pension semble donc être la suite logique, même si elle ne verra pas le jour avant au moins 2022.  Certains obstacles se dressent par ailleurs déjà sur sa route : la limitation à neuf chiens, imposée par la réglementation sanitaire départementale. Au-delà, la loi oblige à 150 mètres de distance entre chaque animal. Mais la réticence de voisins éventuels pourrait aussi poser problème.

 

La pension permettra aux propriétaires malades d’enfin pouvoir avoir accès à un traitement sans craindre pour le devenir de leur chien. La ville de Rennes soutient le projet, qui ne demande désormais qu’à trouver un terrain le plus rapidement possible.

ADVERTISING