Rémi Gaillard interpelle Nicolas Hulot sur le sort des ours Raspoutine et Flocke

ADVERTISING

Le sort des deux ours du Marienlands d'Antibes, Raspoutine et Flocke, avait ému les internautes au tout début du mois de juin. Sur une vidéo tournée par l'association C'est Assez!, les deux plantigrades apparaissaient épuisés sous la chaleur caniculaire du sud de la France, dans un enclos sans ombre.

 

Aujourd'hui, Raspoutine et Flocke jouissent d'un nouveau soutien de poids en la personne de Rémi Gaillard. L'humoriste a en effet interpellé le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, dans l'espoir de rapidement faire bouger les choses.

 

 

Contacté par Le Figaro, l'humoriste a qualifié la situation de Flocke et Raspoutine "d'hérétique et de drôlement triste". Un combat pour lequel il n'est pas le seul à faire entendre sa voix. Une pétition, lancée en même temps que la diffusion de la vidéo, a déjà recueilli près de 170 000 signatures.

 

Source : Yonek Yama’i pour C’est Assez!

 

Le parc, de son côté, s'était bien évidemment défendu de toute maltraitance et avait affirmé que l'état de Raspoutine pouvait être imputé à sa période de rut. Des explications balayées par l'association :

 

Jamais [ils n’ont] aperçu dans la nature d’ours polaire avec la bave blanche comme sur la vidéo, ce qui doit correspondre à un stress lié à une température excessive. Mettre un ours polaire dans un enclos est une hérésie, il devient fou.

 

Source : Yonek Yama’i pour C’est Assez!

 

Rémi Gaillard, de son côté, est déterminé à aller jusqu'au bout, en évoquant la possibilité d'une opération coup de poing :

 

Je ne lâche jamais et je suis bien décidé à ce que ça bouge. [Je pourrais] rester enfermé dans une piscine jusqu'à ce que la situation évolue pour ces deux ours.

 

 

Via : Le Figaro

ADVERTISING