Record d’abandons cet été

PUBLICITE

Malheureusement, ce que craignaient les associations est arrivé : le record d’abandons a été battu cet été, après une année 2020 plutôt encourageante. La fin de la crise sanitaire n’y est évidemment pas pour rien, comme l’explique le journal 20 Minutes. De nombreux animaux, adoptés durant le confinement, ont fait les frais du retour des départs en vacances.

 

Source : Pixabay

 
La SPA pointe du doigt le « business non régulé de l’animal objet ». Chiens, chats, NAC… aucun animal n’a été épargné, mais ce sont bel et bien les félins qui paient le plus lourd tribut. D’après l’association, 11 669 chats ont ainsi été recueillis dans ses refuges, soit 19 % de plus qu’en 2019, considérée déjà, hélas, comme une année record.
 

La SPA note aussi l’augmentation inquiétante du nombre d’abandons de NAC et a même constaté une augmentation de plus de 80 % par rapport à l’année 2019. La France, par ailleurs, est tristement célèbre en Europe pour être le pays qui abandonne le plus ses animaux.

PUBLICITE