Pyrénées : manifestation contre les ours slovènes en France

ADVERTISING

Plusieurs centaines d’éleveurs français et espagnols ont manifesté à Ainsa (Espagne) jeudi 22 août 2019 contre la présence des ours slovènes dans les Pyrénées, comme le rapporte le site d’informations France 3.

 

La manifestation a été organisée à l’appel de plusieurs organisations agricoles, qui comptent bien faire entendre leur voix. Felix Bariain, président du syndicat agricole UAG de Navarre (nord de l’Espagne), explique :

 

Nous nous plaignons de la réintroduction de l’ours, une décision prise sans prendre en compte la vie des villages et des éleveurs de la région. Nous demandons que les ours violents soient retirés des Pyrénées.

 

Source : France 3

 

Un sentiment de révolte et d’injustice que l’on pouvait retrouver sur les différentes banderoles brandies par les éleveurs en colère. On pouvait notamment lire « Ours, la ruine du monde rural et de l’élevage extensif » ou encore « les ours non, des Pyrénées sûres ».

 

Différentes organisations de défense de l’ours n’ont cependant pas tardé à répliquer.

 

L’ours brun ne peut servir d’otage face aux difficultés de l’élevage de montagne pour s’adapter au nouveau contexte de l’exode rural, du manque de main d’oeuvre, des maladies et des règlements sanitaires, de la concurrence féroce des importations de viande à bas prix dans le contexte de la mondialisation.

 

Source : Frédéric Salein

 

Elles ajoutent :

 

L’ours n’a créé aucun des problèmes actuels qui rendent difficile la rentabilité de l’élevage extensif dans les Pyrénées.

 

La présence des ours dans les Pyrénées représente un contentieux de longue date entre les éleveurs et les défenseurs du plantigrade. Le programme de réintroduction de l’animal ne date pas d’hier. En 1996, plusieurs ours slovènes avaient été relâchés dans les Pyrénées. Depuis, les éleveurs accusent régulièrement les animaux de s’en prendre à leurs bêtes et s’opposent farouchement au programme de réintroduction et de préservation.

ADVERTISING