Provence-Alpes-Côte-d’Azur : une centaine d’animaux retrouvés dans des cages

ADVERTISING

La police de Hyères (PACA) a découvert chez une habitante de la ville une centaine d’animaux enfermés dans des cages dispersées tout autour de la villa, comme le rapporte le site d’informations France Bleu.

 

Source : Pixabay

 

Tout a commencé par un courrier adressé au procureur de la République de Toulon, où un anonyme tentait d’alerter les autorités sur la situation très préoccupante des animaux. Les policiers ont ainsi retrouvé sur place des chiens, des chats, des poules, des pigeons et même des rats. La demeure se trouvait dans un état d’insalubrité très préoccupant, mais les animaux, eux, étaient pourtant bien soignés.

 

L’habitante a expliqué recueillir les animaux qu’elle trouvait abandonnés dans la rue pour s’en occuper. Elle souffre très vraisemblablement du syndrome de Noé. Les personnes atteintes de ce syndrome ressentent le besoin irrépressible de recueillir tous les animaux qu’ils croisent afin de tenter de les sauver, indépendamment de leur capacité à en prendre soin.

 

Source : Pixabay

 

L’habitude a été placée en garde à vue lundi, puis hospitalisée d’office après une expertise psychiatrique concluant à une absence de discernement. Les animaux, eux, ont été saisis.

ADVERTISING