Profondément traumatisée, cette ancienne chienne de combat refusait même de marcher

ADVERTISING

Dixie a été sauvée d'un réseau de combats de chiens lors d'une opération de police à Baltimore, dans le Maryland, en 2014.

 

Elle a grandi dans les pires conditions possibles, comme le suppose la pratique des combats de chiens ; dès son plus jeune âge, avec de nombreux autres chiots, elle a été "harnachée et enveloppée dans de lourdes chaînes" afin de lui faire gagner en muscles.

 

dixie-fighting-dog-7Source: @Facebook/ Jasmine'sHouse

 

Quand elle est secourue et placée au sein du refuge Baltimore Animal Rescue and Care Shelter à l'âge de 9 mois, elle est traumatisée et a peur de tout.

 

Dixie est terrifiée au point de devoir être portée par les bénévoles du refuge afin d'être amenée à sa nouvelle famille.

 

 

Cette photo marque le début de son nouveau départ. La jeune chienne est alors adoptée par Kara DeBord, qui raconte ce moment inoubliable au site BarkPost : [Dixie] a "immédiatement senti que nous étions faites l'une pour l'autre".

 

Cependant, la famille DeBord avait déjà une autre chienne prénommée Ana, qui avait passé encore plus de temps que Dixie dans un refuge avant d'être adoptée par Kara. Mais la chienne a donné son feu vert pour accueillir Dixie, au grand soulagement de la famille. Le mari de Kara raconte :

 

C'e'st Ana qui a pris la décision finale… C'est une chienne exceptionnelle… Je savais qu'elle pourrait être bénéfique à une chienne aussi craintive que Dixie.

 

dixie-fighting-dog-5Source: @Facebook/ Jasmine'sHouse

 

Même si Dixie était au départ très nerveuse, elle s'est rapidement habituée à son nouvel environnement et s'est vite détendue au sein de sa nouvelle famille. Très vite, elle est devenue une chienne très joyeuse et s'est liée d'amitié avec Kara, Nathan, Ana et leur autre chien Chip.

 

Cela fait désormais plus d'un an que Dixie vit dans cette chaleureuse maison, et son état de santé mentale n'a fait que s'améliorer. Elle a gagné en confiance et fait désormais preuve d'un tempérament très jovial.

 

 

La chienne, qui était si timide et anxieuse au départ, est plus affectueuse que jamais. Elle initie régulièrement des séances de câlins avec Kara, ce qui aurait été impensable il y a quelques mois encore.

 

Kara raconte au site BarkPost comment un jour, de manière totalement inattendue, Dixie a sauté sur le canapé pour s'installer à ses côtés. "C'était comme si personne ne lui avait jamais fait de mal par le passé et qu'elle n'avait plus rien à craindre des autres."

 

dixie-fighting-dog-3Source: @KaraDeBord/ Facebook

 

Les DeBords ne regrettent donc pour rien au monde d'avoir pris le risque d'adopter une chienne traumatisée. Kara affirme à tous ceux qui envisagent d'adopter un chien nerveux :

 

Les choses vont aller en s'améliorant ; il y aura des moments plus difficiles que d'autres… Si quelque chose ne se déroule pas comme prévu, calmez-vous, respirez profondément, et essayez à nouveau, d'une autre manière. 

 

dixie-fighting-dog-4Source: @Facebook/ Jasmine'sHouse

 

 

Via : @BarkPost

ADVERTISING