Portugal : 540 animaux tués pour un record

PUBLICITE

Au Portugal, seize chasseurs ont abattu 540 animaux dans la zone de chasse protégée à Azambuja. Ils se sont ensuite empressés de poster une photo de leur « exploit » sur la toile, comme le rapporte le journal Courrier International.

 

Silvinio Lúcio, le maire adjoint d’Azambuja, n’a pas manqué de dénoncer cette battue de grande ampleur et l’a signalée auprès du ministère de l’Agriculture afin que cela ne se reproduise plus. L’élu indique également que les animaux ont été « massacrés », car ils n’avaient pas la possibilité de fuir l’enceinte où ils se trouvaient. Le Parti Animaliste portugais a fait savoir son dégoût :

 

Tuer pour le plaisir est inhumain.

 

 

Car il est certain que ces 540 animaux n’ont pas été tués pour finir ensuite dans des assiettes, mais simplement pour la « performance ». Cet acte a même été condamné par José Bernardino, le président de la Confédération nationale des chasseurs portugais :

 

Ceci n’a rien à voir avec la chasse, c’est une extermination. C’est une honte, et sur le plan éthique, c’est méprisable.

 

Une enquête a été ouverte par l’Institut pour la conservation de la nature et des forêts.

PUBLICITE