Paris : un chiot battu à mort

ADVERTISING

Un jeune chiot Beagle de huit mois a été battu à mort par son propriétaire à Paris, comme le rapporte le journal Le Parisien. Le drame s’est déroulé dans un immeuble du XVe arrondissement, dans la nuit du 6 mai 2021.

 

Un habitant de l’immeuble situé en face a contacté la police après avoir vu un jeune homme battre son chien sur le balcon. À l’arrivée des policiers, le corps de l’animal, agonisant, est découvert attaché à un un grillage de la descente de parking du bâtiment. Un vétérinaire, appelé sur place, n’a pu que constater la mort du petit chien et n’a rien pu faire pour le sauver. Le propriétaire du Beagle était introuvable, mais il a fini par être identifié grâce aux témoignages des riverains et des voisins.

 

Âgé de 22 ans, il a été placé en garde à vue un peu plus tard. Plusieurs voisins ont témoigné de la violence de la scène. L’un d’entre eux a enregistré la longue mise à mort du Beagle, qui a duré près de vingt minutes.

 

On entend les hurlements du mec sur son chien et l’agonie du chiot.

 

Source : Pixabay

 

Le vétérinaire qui a récupéré le corps du Beagle a confirmé les causes de la mort. Selon une source proche du dossier :

 

Une radio a été faite dans un premier temps. Une autopsie va être pratiquée. Le vétérinaire a déjà eu un premier diagnostic. Le chiot a eu les cervicales brisées.

 

Lors de son audition en garde à vue, le tortionnaire a tenté de justifier son acte.

 

Il a raconté aux enquêteurs qu’il venait d’acheter le petit chien sur le Bon coin et que l’animal l’avait énervé à mâchouiller la batterie de sa cigarette électronique.

 

L’association Stéphane Lamart a décidé de porter plainte pour actes de cruauté.

 

Nous allons nous porter partie civile dans ce dossier. On ne peut pas tolérer de tels cas d’atrocité et de souffrance.

 

Le jeune homme risque jusqu’à deux ans de prison et 30 000 euros d’amende.

 

ADVERTISING