PACA : plus d’un millier d’agneaux se sont noyés

ADVERTISING

La montée des eaux, à Pertuis, en Provence-Alpes-Côte-d’Azur, dimanche 1er décembre 2019, a provoqué la mort de plus d’un millier de brebis et d’agneaux à Pertuis. L’inondation a envahi en une vingtaine de minutes une bergerie malgré les protections mises en place, comme le rapporte le site d’informations France Bleu.

 

Source : Radio France – Corrine Blotin

 

Amandine Bonno, l’éleveuse qui a repris il y a un peu plus d’un an l’exploitation de ses parents, n’a pu que constater les dégâts après le retrait des eaux :

 

C’est surréaliste, en fait je crois que je ne réalise pas vraiment, j’étais dans la bergerie,je ne marche que sur des cadavres, des brebis ou des agneaux morts…pour mon équipe, pour mes bergers c’est vraiment une catastrophe, ce sont des bêtes, des êtres vivants et on ne les élève pas pour qu’ils meurent comme ça.

 

Source : Radio France – Corrine Blotin

 

Les parents de l’éleveuse sont venus l’aider à déblayer les débris et prendre soin des quelques animaux survivants. Les pompiers ont également prêté main forte à Amandine Bonno pour retirer les cadavres des brebis et des agneaux en attendant la venue des équarrisseurs. Sur les 1700 agneaux nés au cours des derniers mois, seuls 150 seraient encore en vie. L’éleveuse conclut, désemparée :

 

Je n’arrive même pas à chiffrer, là on a quasiment tous nos agneaux qui sont morts, le travail de toute une année. Même si on nous dit qu’on va nous soutenir, économiquement je ne sais pas comment on peut y arriver, il faut payer les salariés, il faut nourrir les bêtes restantes, les champs sont trempés, le fourrage est trempé, c’est un cauchemar, c’est vraiment un cauchemar. 

ADVERTISING