OneVoice lance un appel afin de libérer Lechmee, une éléphante retenue captive dans un cirque

ADVERTISING

Le 25 mai, l’association OneVoice a diffusé une vidéo dans laquelle on peut voir une éléphante enfermée dans un enclos de 20 m² dans un cirque installé à Nice (Alpes-Maritimes). L’animal présenterait « des symptômes de stéréotypie » dus au stress induit par sa captivité.

 

Sur la vidéo, on peut voir Lechmee, l’éléphante, âgée d’une cinquantaine d’années et par ailleurs aveugle, se balancer d’avant en arrière dans son enclos. Un signe de stress avéré observé chez les éléphants vivant en captivité.

 

 

L’association OneVoice a lancé un appel à Christian Estrosi, maire de Nice, afin qu’il rejoigne « les villes françaises ayant choisi des cirques sans animaux », dans un autre tweet.

 

L’appel a été relayé par Loïc Dombreval, député LREM (La République En Marche !), et président du groupe d’études « Condition animale » à l’Assemblée nationale. Il parle notamment de « symptômes de stéréotypie », engendrés par le stress, lui-même provoqué par l’état de captivité, comme le rapporte Le Parisien. Il a par ailleurs déploré :

 

Quel triste spectacle… Les animaux sauvages n’ont rien à faire en captivité !

 

De son côté, Alexandra Ardisson, députée LREM des Alpes-Maritimes, a qualifié cette pratique de « contre-nature ».

 

Xavier Garcia, patron du PS dans le département, a lui publié sur Twitter : « C’est nous consommateurs qui avons le pouvoir d’y mettre fin ».

 

Si vous aussi vous souhaitez faire entendre votre voix et soutenir OneVoice dans son combat dans la libération de Lechmee et deux autres éléphantes, Mina et Kamala, signez la pétition. Vous pouvez également faire part de votre indignation en partageant leur histoire avec le hashtag #CirquesSansAnimaux.

 

La vidéo de OneVoice montrant les trois éléphantes dans leur enclos :

 

 

ADVERTISING