One Voice porte plainte contre un élevage qui élève des chiens pour des laboratoires

ADVERTISING

L'association One Voice a pu pénétrer, en présence d'un huissier, dans les locaux d'un élevage spécialisé dans les chiens destinés aux laboratoires, situé à Mézilles, dans l'Yonne.

 

Ainsi munie d'une autorisation officielle, l'organisation a ainsi pu constater les conditions de vie déplorables des animaux, ainsi que leur traitement inhumain.

 

Source : One Voice

 

Le vétérinaire consultant de One Voice, le Dr Ménache, a dressé à la sortie un bilan catastrophique. 1500 chiens, Beagles et Golden Retrivers, entassés dans des box mal adaptés. Les animaux n'ont jamais l'occasion de courir ou de se dépenser. Ils n'ont même jamais effleuré un brin d'herbe.

 

One Voice rappelle que des milliers de chiots voient le jour chaque année dans cet endroit, où les chiennes sont utilisées comme de véritables usines à bébés. Il est cependant difficile d'obtenir des chiffres précis, car seuls les chiots sevrés sont comptabilisés.

 

Source : One Voice

 

L'association explique cependant, grâce à un témoignage recueilli par un ancien employé et dévoilé dans le cadre d'une enquête publiée en avril, que de nombreux chiots morts étaient ramassés chaque matin. Il n'existe qu'un seul vétérinaire pour l'ensemble de l'élevage, bien trop peu pour pouvoir gérer autant d'animaux.

 

Face à un tel constat, One Voice a rendu visite à la préfète de l'Yonne le 9 juin, et a décidé de porter plainte pour mauvais traitements et défaut de soins. L'organisation a également demandé à ce que les chiens lui soient confiés.

 

Vous pouvez soutenir son action en cliquant ici pour signer la pétition demandant à ce que l'élevage de Mézilles soit fermé.

 

Via : One Voice

ADVERTISING