Oise : une quarantaine de chiens sauvés

ADVERTISING

Un sauvetage de grande ampleur a eu lieu à Trie-la-Ville, dans l’Oise, au début du mois d’août 2020, comme le rapporte le journal Le Parisien. La gendarmerie de Chaumont-en-Vexin est en effet intervenue au domicile d’une jeune femme d’une trentaine d’années pour porter secours à de nombreux Chihuahuas.

 

Source : LP/Simon Gourru  

 

39 chiens, ainsi qu’un chat, ont été retrouvés dans cette maison dont l’état sanitaire était déplorable. Parmi les riverains, c’est la stupéfaction, et tous assurent n’avoir jamais rien entendu ni soupçonné. Un habitant explique :

 

Je suis ici depuis 30 ans, il y a bien quelques aboiements ou deux, mais quarante chiens, on les aurait entendus quand même !

 

Source : LP/Simon Gourru  

 

La maison de la jeune femme, isolée par rapport au reste du village, était donc au-dessus de tout soupçon. Elle était de plus entourée d’une haute clôture empêchant quiconque de jeter un œil à l’intérieur de la cour. La situation des animaux était donc un secret bien gardé. Un voisin admet cependant avoir parfois entendu quelques aboiements, mais rien de plus. Le maire de la commune, cependant, a connaissance du dossier, mais les lèvres restent scellées, car il pourrait dépasser le cadre de la simple maltraitance sur des animaux.

 

C’est presque par hasard que la présence des chiens a été découverte. Quelques mois plus tôt, une patrouille de gendarmerie a remarqué la présence de nombreux animaux sur la propriété. Après plusieurs mois de surveillance, les chiens ont finalement été saisis, lors d’une opération menée main dans la main par les services de la préfecture et la SPA. Une enquête a été ouverte pour élevage sauvage et maltraitance animale. Reste aussi à savoir si la propriétaire vendait ou non ses chiens.

ADVERTISING