Nice : un chien battu à mort

PUBLICITE

Samedi 11 juin, un jeune homme a roué de coups Gary, un griffon mâle de 8 ans, à Nice. Comme le rapporte le site d’informations France 3, l’auteur du méfait, un sans domicile fixe originaire d’Europe de l’Est, était hébergé par une femme en situation psychologique et sociale précaire. C’est le chien de cette dernière qui a hélas fait les frais de la violence du jeune homme.


Ce dernier a prétendu que Garry l’avait mordu. Il s’est alors déchaîné sur lui. Le chien a été retrouvé par les voisins. Pris en charge par les vétérinaires, Garry n’a hélas pas survécu à ses blessures. Quatre associations, ASA 06, AA No Name, SPA Nice, et l’Ajipla – Association justice pour les animaux, ont porté plainte pour mauvais traitement sur animaux et actes de cruautés envers un animal domestique.


Anne B. bénévole à ASA 06, confie :


Malheureusement les actes de cruauté c’est notre quotidien. On a beaucoup de mal à obtenir de vrais condamnation. Donc on espère de tout cœur que le tribunal de Nice nous aidera dans cette situation. Il faut absolument que cet homme soit interdit d’avoir un animal et soit condamné.


Source : ASA 06


D’après Anne B., dans les Alpes-Maritimes, de nombreux actes de maltraitance, notamment sur les chiens, sont le fait de personnes originaires d’Europe de l’Est.


Sur toutes les plaintes qu’on a pu déposer, presque la moitié sont des gens des pays de l’Est qui maltraitent les animaux en pleine rue.


Jugé le 13 juin en comparution immédiate devant le tribunal de Nice, l’auteur des faits connaîtra son sort le 11 juillet 2022. Une expertise psychiatrique a été demandée pour déterminer sa responsabilité et son seuil de dangerosité.

PUBLICITE