Neuf des plus grosses entreprises de pêche au monde s’allient pour sauver les océans

ADVERTISING

Neuf des plus grandes entreprises de pêche mondiales viennent de lancer un programme de collaboration pour sauver les océans, en réduisant la pollution, la surpêche et le travail forcé.

 

Source : Shutterstock

 

En 2015, de nombreux pays autour du globe ont collaboré avec l'Organisation des Nations Unies pour établir un plan de développement pour la période 2015-2030 et visant à atteindre des objectifs dans 17 catégories différentes et variées, comme par exemple la lutte contre la pauvreté, la lutte contre les inégalités ou encore la protection de la vie sur la Terre comme dans les mers.

 

La catégorie 14, intitulée sobrement "La vie sous l'eau", présente quatorze aspects clés de la défense de la vie marine à court et moyen termes, dont voici quelques exemples :

 

  • Réduire de façon significative la pollution marine d'ici 2025,
  • Protéger et gérer les écosystèmes côtiers et marins pour éviter des conséquences graves sur l'environnement d'ici 2020,
  • Collaborer scientifiquement pour réduire et résoudre les effets de l'acidification des océans,
  • Réguler la pêche et mettre un terme à la surpêche pour rétablir les populations marines .

 

 Source : CNN

 

Pourtant, depuis la mise en place de ce plan de développement il y a deux ans, les efforts qui ont été faits sont encore très minimes, ce qui a poussé neuf des plus grandes entreprises de pêche à s'associer pour atteindre ses objectifs dans les délais impartis.

 

Ces entreprises, qui à elles seules ont un chiffre d'affaires annuel de près de 27 milliards d'euros, se sont engagées à supprimer de leurs fournisseurs tous ceux qui sont suspectés d'avoir participé à des pêches illégales, comme par exemple en utilisant du matériel non-autorisé, en dépassant les quotas alloués, ou encore en mettant sciemment en danger des espèces menacées.

 

Des représentants de ces compagnies racontent au site The Guardian :

 

Notre objectif est d'obtenir une traçabilité et une transparence complètes tout au long de nos chaînes logistiques. Nous nous engageons également à collaborer étroitement avec les gouvernements nationaux pour durcir les réglementations concernant la pêche, l'aquaculture et les océans.

 

Source : WWF

 

D'après un autre article du Guardian, la pêche illégale représente près de 50% de l'industrie, soit environ 26 millions de tonnes.

 

Pour combattre ce commerce illégal, une trentaine de pays, dont les États-Unis, la Corée du Sud et la très grande majorité des pays de l'Union Européenne, ont déjà ratifié un accord intitulé Port State Measures Agreement (PSMA), qui combat la pêche illégale en renforçant les contrôles effectués dans les ports.

 

Pour en savoir plus sur le programme "Objectifs de développement durable" de l'ONU, cliquez ici.

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d’alimentation ultra-premium livré en 1h (découvrez nos repas pour chien et chat). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING