Nantes : un chat grièvement blessé par balle

PUBLICITE

Coralie Ganivet et Aurélien Vrignaud dénoncent l’acte de cruauté dont a été victime leur chat Cortex, le 24 avril 2022, près de Nantes. L’animal a en effet été visé par un tir d’arme à feu, comme l’explique le site d’informations Actu.fr.


Lorsque Cortex rentre blessé, Coralie et Aurélien pensent d’abord à un accident de la route, car il avait « la gueule maculée de sang et la mâchoire explosée ».


Le chat est aussitôt emmené à la clinique vétérinaire, mais le diagnostic change dès le lendemain, après des radios. Cortex a été victime d’un tir. Coralie Ganivet ne décolère pas :


Rien ne justifie de tirer dans la tête d’un animal domestique. La période de chasse étant fermée, il ne peut pas s’agir d’un accident mais d’un acte délibéré de cruauté envers les animaux.


Source : Hebdo de Sèvre et Maine


La balle, qui s’est logée dans l’épaule, a fait de gros dégâts sur le chat :


5 broches ont été placées dans sa mâchoire. Il devra rester hospitalisé pendant plusieurs semaines, voire mois pour recevoir les soins nécessaires pour limiter le risque élevé d’infection.


Malheureusement, Cortex n’est pas encore tiré d’affaire, et malgré l’intervention, ses chances de survie ne sont que de 60 %. Afin de faire face au coût de l’opération, la famille de Cortex a lancé une cagnotte, à laquelle vous pouvez participer en cliquant ici.

PUBLICITE