Nantes : explosion des abandons de chats

PUBLICITE

C’est désormais à la SPA de Carquefou, près de Nantes, de tirer la sonnette d’alarme. D’après le site d’informations France 3, l’association a constaté une explosion des abandons de chats depuis le début de l’été. Un phénomène qui, hélas, semble toucher tous les refuges et associations du pays.

 

Ghislaine, la présidente de la SPA de Loire-Atlantique, affirme n’avoir pas connu une pareille situation depuis vingt ans. Plusieurs phénomènes peuvent expliquer cette recrudescence dans l’abandon des chats : les animaux adoptés trop vite durant le confinement et l’absence de campagne de stérilisation en raison de la crise sanitaire. Depuis, les chatons ne font qu’affluer.

 

Il nous en est arrivé six d’un seul coup hier, il nous aurait fallu deux familles d’accueil, on en a trouvé qu’une, on recherche toujours une famille d’accueil pour biberonner.

 

 

Anne, responsable de la SPA de Carquefou, ajoute :

 

On milite pour que les gens stérilisent leur animal, ou aussi, quand une personne nourrit un chat en pensant bien faire, qu’elle pense aussi à sa stérilisation. Une chatte fait deux portées par an, si elle fait six chatons qui peuvent se reproduire au bout de quatre mois, au bout d’un an on se retrouve avec… je ne sais combien de chatons…

 

Selon le site La Vie des Chats, une chatte non stérilisée peut engendrer plus de 22 000 chatons en quatre ans, puisque ses propres enfants se mettront eux aussi à se reproduire. Une situation contre laquelle tentent de lutter les associations et les refuges depuis de nombreuses années.

PUBLICITE