Nantes : deux moutons égorgés

ADVERTISING

Deux moutons ont été retrouvés égorgés à Nantes, dans le quartier Bellevue, le 20 juillet 2021, comme le rapporte le journal Ouest France. Les deux animaux ont été abattus à l’occasion de la fête musulmane de l’Aïd-el-Kebir.

 

Il est traditionnel de manger un mouton, tué selon une réglementation très stricte, au sein d’un abattoir. L’abattage illégal d’animaux est donc strictement interdit en France, ce qui n’empêche pas, chaque année, des particuliers de procéder à la mise à mort de moutons.

 

Source : Pixabay

 

Quatre hommes ont été arrêtés après la découverte des cadavres de deux moutons, accrochés à des grilles en pleine rue. Ils ont expliqué avoir acheté les animaux à un éleveur, sans déclaration de vente. Ils ont également ajouté :

 

Les moutons ne souffraient pas quand ils étaient tournés vers la Mecque.

 

Un troisième mouton a été retrouvé vivant par les forces de l’ordre. Il était caché dans un fourgon. Il a été remis à l’association Sous mon aile. Quant aux quatre suspects, ils seront jugés pour acte de cruauté, en comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC), au tribunal de Nantes.

ADVERTISING