Moselle : un chat tué par un piège à collet

PUBLICITE

Qui en veut aux chats de la commune de Vaudreching, en Moselle ? Plusieurs d’entre eux ont été victimes de pièges à collet, comme le rapporte le journal Le Républicain Lorrain.
 
Marie-Louise Mathis a perdu son animal dans des conditions dramatiques. Elle l’a retrouvé étranglé dans un de ces pièges. Elle confie :
 

Cette pauvre bête était prise par le cou et gisait dans l’herbe accrochée à cette ficelle bleue. J’ai coupé la corde et emballé son petit corps que je suis allée enterrer dans mon jardin.

 
Elle ajoute :

 

Ce chat-là, je l’avais recueilli il y a quatre ans, comme beaucoup d’autres. Je l’avais fait castrer. D’ailleurs, toutes les bêtes que je récupère sont stérilisées afin d’éviter une prolifération.

 

Source : DR

 
D’autres chats du voisinage ont été eux aussi victimes de cruauté. Avec un de ses voisins, Marie-Louise a mené une petite enquête et a découvert plusieurs pièges à proximité du village.
 

Nous les avons tous remontés, pour éviter qu’un animal ne finisse mal. Le lendemain, ils avaient été repositionnés comme ils devaient l’être. Du coup, nous les avons mis hors d’usage.

 

Après cette découverte, Marie-Louis a décidé de porter plainte auprès de la gendarmerie de Boulay-Moselle. La municipalité, de son côté, prend l’affaire très au sérieux. Le maire, Christian Clément, a déclaré :

 

Nous avons certes des problèmes de divagation de chats dans le village. mais je ne vois pas lequel de mes concitoyens peut être si vindicatif.

 
Pourtant, l’un des habitants a également retrouvé quelque temps plus tôt son chat criblé de plombs. Une enquête a été ouverte.

PUBLICITE