Mort d’un tigre en plein Paris : le cirque Bormann vend ses félins

ADVERTISING

Au coeur de l’actualité depuis l’évasion et la mort en plein Paris de l’une de ses tigresses, la direction du cirque Bormann Morano a annoncé ce mardi 12 décembre qu’elle se séparait de six de ses neuf tigres. Si la décision vise principalement à calmer la polémique concernant les cirques exploitant des animaux sauvages, elle est très loin de satisfaire les associations de défense des animaux.

 

 

Une décision qui ravive la colère des associations

 

Les spectacles du cirque Bormann Moreno ont repris depuis le début du mois de décembre, sans numéro présentant des tigres. Aujourd’hui la direction du cirque prend la décision de vendre six de ses félins et de renforcer la surveillance des trois tigres qui resteront à Paris.

 

Une décision qui provoque l’indignation des associations telles que One Voice, 30 Millions d’Amis ou encore Paris sans Captivité Animale, pour de multiples raisons. Plutôt que d’être confiés à une association de protection animale ou à un sanctuaire, les tigres seront en effet vendus à un dompteur italien, alors même que l’Italie interdit depuis peu les cirques présentant des animaux sauvages.

 

 

De plus, garder trois des félins dans des cages renforcées va totalement à l’encontre des demandes de ces associations. Les tigres restants vont désormais être placés sous vidéo surveillance dans des cages sont les grilles vont être rehaussées grâce à des travaux effectués par la Ville de Paris.

 

#CirqueSansAnimaux une, « urgence absolue »

 

Alors que les associations tentent d’interpeller la maire de Paris Anne Hidalgo sur la question des cirques sans animaux, la famille Bormann a été reçue au Ministère de l’Intérieur, à l’Hôtel de Ville par Pénélope Komites, adjointe à la Maire et chargée des Espaces Verts ainsi que par Philippe Goujon, maire du XVème arrondissement, où est installé le cirque, comme le rapporte le journal Le Parisien.

 

 

Un silence qui attise la colère des associations et qui semble inadapté alors que le voeu des élus écologistes déposé au Conseil de Paris demandant l’interdiction des cirques avec animaux à Paris doit être voté cette semaine. Suite à la mort de Mévy, la ville de Rennes à d’ores et déjà décidé de les interdire.

 

Pour le moment, les circonstances de la fuite de Mévy restent floues, l’enquête suite à la plainte contre X pour acte de malveillance déposée par la famille Bormann est toujours en cours.

 

Pour agir contre les cirques qui utilisent des animaux sauvages, vous pouvez demander à votre maire d’interdire la venue de compagnies accompagnées d’animaux dans votre ville ou encore signer cette pétition lancée par la Fondation 30 Millions d’Amis.

 

Via : Le Parisien

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service de nutrition (découvrez l’alimentation sur-mesure pour votre chien). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING