Mort de l’ours Cachou : un homme arrêté

ADVERTISING

La mort de l’ours Cachou en avril 2020, dans les Pyrénées espagnoles, avait porté un gros coup dur à la préservation de l’espèce dans la région. De nombreux mystères entouraient encore le décès du plantigrade : les causes de sa disparition n’avaient ainsi encore jamais été révélées, le juge en charge de l’enquête ayant demandé le secret de l’instruction.

 

Mais plus de six mois après les faits, un homme a été arrêté, selon la presse espagnole, comme le rapporte le journal local La République des Pyrénées. Il s’agirait d’un agent de l’environnement espagnol. Ironie du sort, il faisait partie du conseil général pour la protection des ours du val d’Aran. C’est grâce à son téléphone portable que le présumé coupable a été identifié.

 

Source : DR

 

Le cadavre de Cachou avait été retrouvé au pied d’un ravin, mais assez rapidement, la thèse de l’accident avait été écartée. Aujourd’hui, il semble ne plus faire aucun doute : l’animal a été empoisonné, d’après l’autopsie. Selon l’enquête, « le poison qui a mis fin à ses jours a été fourni par l’une des personnes chargées de le surveiller ».

ADVERTISING