Montpellier : un élu anti-chasse menacé

ADVERTISING

Eddine Ariztegui, élu du Parti animaliste, est victime depuis plusieurs jours de nombreuses menaces et insultes sur les réseaux sociaux, à Montpellier, comme le rapporte le site d’informations France 3.

 

Tout est parti d’une simple décision prise en décembre 2020. Eddine Ariztegui suspend en effet les conventions de mise à disposition des terrains publics pour les chasseurs. Depuis, M.Aritzegui est la cible d’internautes qui l’inondent d’injures racistes et homophobes. L’élu explique :

 

 J’ai aussi reçu des messages et commentaires très violents à caractère raciste et homophobe, notamment suite à la célébration d’un mariage homosexuel en mairie. On réfléchit avec le cabinet du maire à aller en justice et à dénoncer cette affaire au  Procureur, ces propos sont illégaux !

 

 

Âgé de 32 ans, Eddine Ariztegui est maire délégué au bien-être animal. Il est l’un des douze membres du Parti animaliste élus dans les conseils municipaux après les élections qui se sont tenues en 2020. Le Parti animaliste a, de son côté, assuré Eddine Ariztegui de tout son soutien.

 

Ces attaques confortent plus encore la détermination du Parti animaliste et de ses membres à protéger les animaux.

ADVERTISING