Montpellier : elle vient en aide aux animaux d’abattoir

ADVERTISING

Lorène Poinsot d’Addario, jeune femme de 26 originaire de Montpellier, a lancé le 12 novembre 2020 une plateforme bien particulière, comme l’explique le journal Midi Libre. La plateforme, appelée « Sauvons », cherche à mettre en contact des propriétaires d’animaux de ferme avec des particuliers prêts à leur venir en aide pour leur éviter l’abattoir.

 

Source : Midi Libre

 

Lorène Poinsot d’Addario explique :

 

Cette plateforme a un double enjeuLe premier, référencer un maximum d’animaux pour faciliter les recherches de particulier. Le deuxième, s’il ne s’agit pas d’adoption, permettre aux professionnels de vendre leurs animaux plutôt que de les envoyer à l’abattoir. Cette solution permet au producteur de donner une nouvelle vie à son animal sans perte économique.

 

L’association Sauvons récolte également des dons qu’elle reverse aux refuges ou aux particuliers afin de les épauler dans l’adoption ou l’achat d’un animal. Vous pouvez vous aussi aider Sauvons en cliquant ici pour faire un don.

ADVERTISING