Metz : un Épagneul échappe de peu à la mort

ADVERTISING

Chaque été, les drames se répètent, malgré les très nombreuses campagnes de prévention. Des chiens enfermés dans des voitures en plein soleil suffoquent. C’est à nouveau ce qui est arrivé le lundi 10 août 2020, à Metz, comme le rapporte le site d’informations Actu.fr.

 

L’animal, un Épagneul breton, doit son salut à des passants qui l’ont remarqué en train d’agoniser dans la voiture. Pour seule entrée d’air, l’animal disposait d’une vitre baissée d’à peine un centimètre. Prévenus, les policiers ont aussitôt intervenu, après que les passants ont surveillé la voiture pendant une demi-heure afin d’attendre l’éventuel retour du propriétaire.

 

 

À l’intérieur de l’habitacle, il faisait près de 40°, et le chien se trouvait en état d’hyperventilation, même si des passants ont tenté de lui donner de l’eau à travers la vitre. Une fois sorti du véhicule, le chien s’est jeté sur une gamelle d’eau. Le propriétaire est arrivé quelques minutes plus tard et fera l’objet d’une procédure pour cruauté.

 

Pour rappel, voici la marche à suivre si vous voyez un chien coincé dans une voiture en pleine chaleur :

  • Vérifiez que le propriétaire ne se trouve pas à proximité.
  • Appelez la police ou la gendarmerie. Seuls les agents sont autorisés à ouvrir les véhicules.
  • Si la situation l’impose, vous pouvez cependant agir, à savoir, si le chien se trouve en danger de mort. Prenez une photo ou une vidéo et brisez la vitre.
  • Mettez ensuite l’animal à l’ombre et désaltérez-le, avant de l’emmener chez le vétérinaire.
  • Vous ne pourrez pas être tenu responsable des dégâts occasionnés. Si vous rencontriez malgré tout des problèmes avec les assurances, Pet Alert s’engage à prendre en charge les frais.

ADVERTISING