Mayenne : vigilance près des chevaux

ADVERTISING

Alors que les coupables des nombreuses attaques sur des chevaux courent toujours, les propriétaires d’équidés s’organisent pour mettre en place des systèmes de surveillance sur leurs propriétés, comme le rapporte le site d’informations France Bleu.

 

En Mayenne, au Domaine des Écuyers, à Sainte-Gemmes-le-Robert, des caméras de vidéo-surveillance ont été placées à des endroits stratégiques. Invisibles à l’œil nul, elles assurent cependant de manière constante la sécurité des animaux, mais également du matériel agricole, cible de vols.

 

Émeline Macret, la gérante du centre, explique les avoir installées deux mois plus tôt, face à la recrudescence des intrusions. Mais après un premier cas de mutilation sur une jument, à la fin du mois d’août, dans la région, les caméras semblent s’imposer plus que jamais, comme l’explique elle-même la directrice :

 

Avant, il n’y avait que quelques cas en France, maintenant, il y en a une tripotée !

 

Source : Radio France – Sarah Saltiel-Ragot

 

Elle est cependant plus inquiète pour les vols, en confiant que « la vraie problématique, ce sont surtout les vols dans les fermes au niveau des GPS des tracteurs, du matériel sensible ».

 

C’est surtout pour prendre en flagrant délit, pour aider les enquêteur. C’est notre seul moyen de défense.

 

Malgré tout, les attaques inquiètent de nombreux propriétaires de chevaux. L’une d’entre elles déclare :

 

On est angoissés. [On essaye] de ne ne pas attirer l’attention sur [les] chevaux. Chaque citoyen peut contribuer à circonscrire le phénomène, on peut détecter des comportement suspects et alerter la gendarmerie.

 

Si la gendarmerie de Mayenne rappelle que pour l’heure, les attaques sont très rares dans le département, elle appelle cependant à la vigilance de chacun.

ADVERTISING