Marseille : un agent de sécurité maltraite son chien

PUBLICITE

Un agent de sécurité originaire de Marseille a été condamné à six mois de prison avec sursis pour avoir maltraité son chien, comme le rapporte le site d’informations France 3.

 

L’homme, âgé de 39 ans, a comparu devant le tribunal correctionnel de Marseille le 10 novembre 2020 pour avoir laissé son chien dans le coffre de sa voiture durant cinq mois. L’animal ne sortait que lorsque l’agent avait besoin de lui. Ce sont des riverains qui ont alerté les autorités en juin, après avoir entendu les gémissements de l’animal prénommé Storm, en provenance du véhicule.

 

Le chien, un Malinois, était particulièrement affaibli et amaigri. Selon la police, qui est intervenue pour libérer le chien :

 

L’animal est enroulé sur lui-même, n’a pas la place de s’étendre, de s’asseoir ou de se mettre debout dans sa cage, il n’a ni eau ni nourriture, aucun tapis ou coussin pour un minimum de confort dans la cage.

 


Le propriétaire de Storm, sans aucune compassion, avait déclaré que son chien n’était qu’un outil de travail. En plus des six mois de prison, l’agent a également interdiction d’exercer sa profession pendant deux ans et interdiction de détenir un animal de manière définitive.

 

Isabelle Terrin, l’avocate de la partie civile, a confié :

 

Je ne suis pas satisfaite par cette décision du tribunal. J’avais espéré que ce jugement prendrait en considération la souffrance de l’animal mais ça n’a pas été le cas.

 

Le Syndicat Autonome des Agents Cynophiles (S2AC), représenté par Me Terrin, a vivement dénoncé les agissements du maître de Storm, et son président, Daniel Madeira, a même fait le déplacement. L’avocate du mis en cause a, de son côté, annoncé sa volonté de faire appel de la décision du tribunal.

PUBLICITE