Manifestation contre la chasse à la glu

ADVERTISING

Les chasseurs ne décolèrent pas. L’interdiction de la chasse à la glu, annoncée par le gouvernement au début du mois de septembre, passe mal. Une manifestation a même été organisée à Prades pour protester, le 12 septembre, comme le rapporte le site d’informations France Info.

 

La ville n’a pas été choisie par hasard : il s’agit de la ville où Jean Castex officiait en tant que maire jusqu’à sa nomination par Emmanuel Macron. Eric Camoin, le président de l’Association de défense des chasses traditionnelles à la grive, s’indigne :

 

Jean Castex n’a pas tenu sa parole, tout comme le président de la République. Nous avions conclu un accord avec Castex début août pour maintenir le quota de 22 000 oiseaux à attraper par les glueurs.

 

 

Les manifestants pouvaient entre autre compter sur le soutien de Johanna Clermont, une influenceuse qui compte plus de 120 000 abonnés sur Intagram. Elle confie :

 

Je suis là à titre personnel. Il y a beaucoup d’incompréhension par rapport au monde de la chasse, il faut aller au-delà des préjugés.

 

Willy Schraen, le président de la Fédération Nationale des Chasseurs, était lui aussi présent pour apporter son soutien. Sur les pancartes, on pouvait notamment lire le slogan « la chasse ni un sport, ni un loisir, c’est un mode de vie, une liberté de conscience ». Malgré tout, la chasse reste très impopulaire parmi la grande majorité des Français : 80 % d’entre eux s’y opposent.

 

Pet Alert a lancé une pétition pour demander une grande réforme de la chasse en France. Parmi les revendications, la fin de la chasse à courre. N’hésitez pas à cliquer ici pour la signer.

ADVERTISING