Malgré 11 millions de signatures, le plus grand massacre de chiens de l’année a commencé

ADVERTISING

Comme chaque année pour les amis des animaux du monde entier, le solstice d'été a un arrière-goût très amer. Ce 21 juin s'ouvre en effet l'écoeurant festival de Yulin, en Chine, pendant lequel 10 000 chiens et 4000 chats seront massacrés pour être mangés.

 

yulin-festival-chien-12Source : @Sinopix

 

Plus de 300 chiens abattus chaque jour

 

Débuté seulement en 2010, le festival de Yulin est une véritable boucherie à ciel ouvert. Les chiens et les chats, séquestrés pour la plupart jusqu'au jour de leur mise à mort dans des cages minuscules, sont abattus dans des conditions extrêmement sommaires (l’adrénaline rendrait la viande meilleure, selon les vendeurs).

 

yulin-festival-chien-14Source : @Sinopix

 

Avant l'abattage, les animaux parcourent des centaines de kilomètres entassés, le plus souvent sans eau ni nourriture.

 

Et l’ultime horreur de ce grand massacre, c’est qu’une grande partie des animaux qui y sont consommés ont été volés à leurs propriétaires. Nombreux sont les témoignages qui décrivent en effet des chiens en cage portant toujours leur collier autour du cou.

 

yulin-festival-chien-9Source : @Sinopix

 

L'association américaine Humane Society International (HSI), qui fait campagne chaque année contre Yulin, estime que plus de 300 chiens seront abattus chaque jour, à partir d'aujourd'hui.

 

yulin-festival-chien-2Source : @Sinopix

 

11 millions de signatures pour dire "stop" 

 

D'année en année, de plus en plus de personnes indignées appellent à la fin du festival.

 

En 2016, la mobilisation a été exceptionnelle : les amis des animaux ont signé par millions les pétitions et de nombreuses associations chinoises et internationales ont agi sur le terrain pour sensibiliser la population et tenter d'épargner autant de chiens et de chats que possible.

 

yulin-festival-chien-4Source : @Sinopix

 

Malheureusement, les 11 millions de signatures récoltées à travers le monde (comme via cette pétition lancée sur Avaaz) n'ont pas suffi à faire interdire le massacre de Yulin. Mais les choses avancent.

 

La Chine, pays divisé par la consommation de chien

 

Cette mobilisation sans précédent force en effet les autorités chinoises à prendre conscience de la mauvaise image que ce festival diffuse de leur pays à travers le monde.

 

Interrogée par Paris Match, Brigitte Auloy, chargée de mission de la Fondation Brigitte Bardot, explique :

 

Deux millions de Chinois s’y opposent [à la consommation de viande de chiens, ndlr] et 31 députés ont proposé au gouvernement d’interdire cette consommation et les traditions barbares qui s’y rapportent comme le festival de Yulin. Une pression internationale est une aide précieuse pour mettre fin au massacre.

 

yulin-festival-chien-11Source : @Sinopix

 

Car pour les jeunes générations, imprégnées de culture occidentale, les chiens et les chats sont avant tout des animaux de compagnie et il leur semble étrange voire choquant de les consommer.

 

Il est ainsi très probable que le commerce de la viande de chien connaisse un rapide déclin au cours des prochaines décennies en Chine.

 

yulin-festival-chien-3Source : @Sinopix

 

D'ailleurs, depuis 2014, face à l’indignation planétaire que suscite ce rendez-vous, les autorités locales de Yulin se sont dissociées du festival, allant jusqu’à ordonner la fermeture de quelques marchés de viande de chien périphériques et autres abattoirs de fortune.

 

Pour continuer d'aider les associations qui se battent sur le terrain et tout faire pour accentuer la pression internationale, vous pouvez continuer de signer cette pétition.

 

yulin-festival-chien-99

ADVERTISING