Lyon : mobilisation pour faire fermer un zoo

ADVERTISING

L’association Rando pour la planète a décidé d’organiser une manifestation samedi 3 août 2019 au parc de la Tête d’Or, à Lyon afin de demander sa fermeture, comme le rapporte le site Radio Scoop.

 

Victoria Decousus, la présidente de l’organisation, dénonce :

 

C’est un des pires zoos de France. Parce que les enclos sont d’une taille médiocre. C’est inhumain de laisser les animaux dans des enclos si petits.

 

Source : Parc de la tête d’or

 

Elle poursuit :

 

Il y a du public non-stop. Et les animaux n’ont aucun répit. Il y a tout le temps de la foule, des enfants qui crient ou qui tapent contre les vitres, donc ce n’est pas du tout un endroit adapté pour ces animaux, certes nés en captivité, mais sauvages avant tout.

 

Le parc est en effet gratuit et accessible à tous. Un non sens pour Victoria Decousus. L’association compte bien organiser des manifestations tous les quinze jours.

 

Source : Parc de la tête d’or

 

Du côté du zoo, le son de cloche est totalement différent. Xavier Vaillant, le directeur, déclare après avoir invité les militants à venir discuter :

 

On leur démontrera que les habitats qu’on propose à nos animaux sont de tailles suffisantes déjà. Le bien-être animal ne se limite pas seulement à la taille des enclos : le bien-être animal c’est un ensemble, c’est aussi des aménagements d’enclos et de propositions faites et variées selon la biologie de l’animal. On n’est pas ici dans le fantasme mais dans l’appui scientifique et la connaissance du comportement et des besoins des animaux.

 

Source : Parc de la tête d’or

 

Pour Victoria Decousus, ce point est litigieux. La présidente de l’association s’interroge en effet : pourquoi conserver en captivité des animaux qui ne sont pas menacés d’extinction ? Une question à nouveau balayée par Xavier Vaillant :

 

On est l’un des zoos en France qui accueille le plus d’espèces menacées, et plus de la moitié des animaux participent à des programmes d’élevage européens. L’engagement du zoo de Lyon dans la conservation des espèces est réel, c’est pas pour faire semblant.

ADVERTISING