Lyon : des chèvres à l’adoption

ADVERTISING

L’association Liberty, située près de Lyon, à Vaugneray, propose des adoptions pas tout à fait comme les autres. En effet, il est possible d’adopter de petits chevreaux, comme le rapporte le magazine Le Bonbon.

 

Le but est de sauver ces animaux de l’abattoir. L’association explique :

 

Les nouveau-nés sont séparés de leur mère quelques heures après leur naissance. Et si quelques femelles sont gardées pour renouveler le troupeau, beaucoup sont envoyées à l abattoir. Quant aux mâles, leur existence est aussi brève que tragique… 

 

Vaugneray: une association lance un appel à l’adoption pour sauver des chevreaux voués à l’abattoir

💬 « On peut avoir une relation avec les chèvres comme celle que l’on peut avoir un chien »

🐐 À Vaugneray, Liberty – Association de protection animale a lancé un appel à l’adoption pour sauver des bébés chevreaux voués à l’abattoir

Publiée par BFM Lyon sur Vendredi 19 février 2021

 

Cependant, l’adoption se fait à quelques conditions. Les adoptants doivent disposer d’un terrain, clôturé, d’au moins 1000 m² par animal et doivent accueillir au moins deux chevreaux. Ils doivent également disposer d’un abri adapté, et d’un système de chauffage pour les premières semaines. Ils doivent avoir assez de temps pour les biberonner le temps nécessaire. Enfin, ils doivent s’engager à ne pas les faire se reproduire et à les faire castrer entre le 4e et le 6e fois.

 

L’adoption se fait sous contrat, et l’association Liberty effectue des contrôles pour s’assurer que les animaux sont bien traités. Elle demande seulement 25 euros de don par chevreau.

ADVERTISING