Luc Besson remporte son procès contre les chasseurs

PUBLICITE

C’est une affaire qui dure depuis plus d’un an à présent. Attaqué par la Fédération de chasse de l’Orne, Luc Besson a finalement remporté son procès en décembre 2020, comme le rapporte le journal Ouest France.

 

Tout a commencé lorsque le réalisateur a refusé de laisser les chasseurs chasser le cerf sur son terrain. Les animaux avaient alors occasionné des dégâts sur les cultures avoisinantes, à hauteur de 120 000 euros, une somme que la fédération a dû verser aux propriétaires. Les chasseurs estimaient que Luc Besson devait lui aussi mettre la main à la poche, mais le réalisateur avait refusé. La fédération de chasse avait été déboutée en première instance, en octobre 2019.

 

Source : DR

 

La justice a de nouveau donné raison au réalisateur. Selon l’avocat de ce dernier, Me Descoubès :

 

L’espace [est] relativement petit pour le [cerf]. Il se déplace sur 1000 hectares, le sanglier sur 500 ha.

 

Luc Besson a donc fait valoir la taille de son terrain, de 84 ha, pour en refuser l’accès aux chasseurs. Ceux-ci ne seront pas dédommagés pour le règlement des dégâts occasionnés par le gibier.

PUBLICITE