Lorient : disparition du nid de goélands

ADVERTISING

Deux goélands avaient profité du confinement pour installer leur nid avenue de La Perrière, à Lorient (Morbihan). Malheureusement, ce nid a finalement été détruit à la suite du déconfinement de l’Hexagone entamé le 11 mai 2020, comme le rapporte le journal Ouest France.

 

Le nid a disparu pour de bon le 16 mai, et les deux goélands sont restés à proximité des restes durant quelques jours, attaquant les personnes qui se risquaient à approcher d’un peu trop près. Ils n’ont pondu aucun œuf, et devraient aller nicher un peu plus loin très prochainement.

 

Source : Thierry Creux

 

Les goélands argentés sont une espèce protégée, placé sur la liste rouge des espèces menacées de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature. Il est cependant considéré comme vulnérable en Bretagne. Depuis les années 80, la moitié des goélands y ont en effet disparu. Un suivi, mené depuis 2012, a montré une très forte mortalité des poussins, ce qui nuit au renouvellement des populations. Les adultes semblent avoir des difficultés à trouver de la nourriture pour les oisillons.

ADVERTISING