Loire-Atlantique : un chien égorgé dans un jardin

ADVERTISING

Un petit Jack Russell a été égorgé dans le jardin de ses propriétaires à La Baule (Loire-Atlantique), le 19 octobre 2020, comme le rapporte le journal local L’Écho de la presqu’île de Guérande et de Saint-Nazaire.

 

Cynthia Bouilland-Guillot, maîtresse du chien prénommée Gnou-Gnou, explique, encore très choquée :

 

Nous avons laissé notre chien Gnou-Gnou, un jack russell de 6 ans, dans notre jardin clôturé durant notre absence, le portail était fermé.

 

À leur retour, Cynthia et son mari retrouvent Gnou-Gnou dans le jardin, avec une plaie très profonde au niveau du cou. Le chien, encore en vie, est immédiatement emmené chez le vétérinaire. D’après le spécialiste, l’animal a eu  beaucoup de chance : à un centimètre près, Gnou-Gnou serait mort sur le coup. Le Jack Russell a été opéré, mais il n’est pas encore complètement tiré d’affaire, car le chien a perdu beaucoup de sang.

 

Source : DR

 

Cynthia explique :

 

Soit le chien se rétablit bien, soit il peut être paralysé ou alors ne pas bien cicatriser entraînant une infection et un décès, nous croisons les doigts pour que tout aille bien. Nous avons rendez-vous tous les 5 jours chez le vétérinaire pour un suivi et nous saurons réellement dans 15 jours s’il est sauvé.

 

Les propriétaires de Gnou-Gnou ont porté plainte. Ils s’interrogent désormais sur les raisons d’un tel acte :

 

Nous n’avons aucun conflit de voisinage. Gnou-Gnou n’aboie pas, ni nos deux autres chiens.

 

Une cagnotte Leetchi a été lancée pour financer les frais de l’opération.

ADVERTISING