L’homme qui a muselé sa chienne avec du ruban adhésif vient d’être condamné à 5 ans de prison

ADVERTISING

L'histoire de Caitlyn avait ému le monde entier en 2015 lorsque cette jeune femelle Pitbull avait été retrouvée terrifiée, la gueule brutalement attachée avec du ruban adhésif.

 

Le 24 mars dernier, soit près de deux ans plus tard, William Leonard Dodson, son bourreau, vient d'être condamné à 5 ans de prison ferme par les autorités de l'État de Caroline du Sud, aux États-Unis.

 

Caitlyn-Pitbull-1Source : Charleston Animal Society

 

En juin 2015, Caitlyn avait miraculeusement réussi à s’échapper de son domicile pour fuir cet homme qui la maltraitait. Lorsque l'association Charleston Animal Society la retrouve, cela faisait 48 heures qu’elle souffrait, la gueule enserrée par du ruban adhésif.

 

Après plusieurs interventions chirurgicales et de longues semaines de soins intensifs, la chienne a su remonter la pente et a même pu retrouver l’usage de sa mâchoire. Peu à peu, grâce à toute l’affection qu’elle a reçue au refuge, elle a regagné confiance en l’être humain et n'a pas tardé à être adoptée par une famille aimante qui prend aujourd'hui soin d'elle.

 

Caitlyn-Pitbull-jugement-bourreau-1

 

L'histoire de Caitlyn a fait le tour du monde et les cicatrices qu'elle porte sur son visage sont devenues des symboles de la cruauté dont sont victimes les animaux. Le magazine américain People a d'ailleurs tenu a saluer sa détermination en décembre 2015 en lui attribuant le titre de « survivante de l’année ».

 

muzzle3n-2-webSource : Charleston Animal Society

 

L’association Charleston Animal Society avait alors commenté sur sa page Facebook  :

 

Nous avons reçu beaucoup de messages expliquant à quel point elle a été une source d’inspiration pour des gens. […] Son courage face à une telle cruauté et ses magnifiques cicatrices ont donné à beaucoup de personnes l’espoir d’une changement dans leur propre vie ! 

 

11391789_10153379771226369_6789006684523012145_nSource : Charleston Animal Society

 

Le 24 mars dernier, le bourreau de Caitlyn a donc écopé de 5 ans de prison, soit la peine maximale réservée aux actes de cruauté envers les animaux dans l'État de Caroline du Sud. William Leonard Dodson avait plaidé coupable en août dernier et avait expliqué que sa chienne "ne voulait pas se taire" pour justifier son geste.

 

Au moment où cette nouvelle condamnation à été prononcée, l'homme purgeait déjà une peine de 15 ans d'emprisonnement pour diverses motifs, dont possession illégale d'armes à feu et vente de produits stupéfiants.

 

Caitlyn-Pitbull-jugement-bourreau-19Source : Charleston Animal Society

En France, l’article 512-1 du Code pénal prévoit une peine maximale de deux ans de prison accompagnés de 30 000 euros d’amende pour les tortionnaires d’animaux. Une peine insuffisante au regard des sanctions réservées à d’autres délits.

 

La Fondation 30 Millions d’Amis a lancé une pétition pour demander que l’article 512-1 du Code pénal soit révisé et que les sanctions soient aggravées. Pour la signer, cliquez ici.

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d’alimentation ultra-premium livré en 1h (découvrez nos repas pour chien et chat). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING