L’homme accusé d’avoir battu et muselé son Pitbull avec du ruban adhésif arrêté après une cavale de 1600 km

PUBLICITE

Cela faisait plusieurs semaines que la police américaine recherchait Richard Cope, un homme de 50 ans originaire de l'État de l'Indiana accusé d'actes de cruauté envers son Pitbull.

 

Le 25 décembre dernier, Chance, alors âgé de 4 mois, avait été retrouvé haletant, souffrant manifestement de multiples fractures, la gueule enserrée par du ruban adhésif épais.

 

Chance-Pitbull-Richard-Cope-1

Source : Guardians of the Green Mile

 

Dimanche 31 janvier, la police a enfin réussi à mettre la main sur le coupable présumé qui a pourtant essayé d'échapper à la justice en fuyant à El Paso, au Texas, à plus de 1600 kilomètres de là où avait été retrouvé son chien.

 

Le jour de Noël, c'est en entendant un bruit étrange en provenance du jardin, – il s'agissait de la respiration du chien – qu'une famille a porté secours à Chance. Le Pitbull avait manifestement réussi à fuir le domicile de son bourreau.

 

Chance-Pitbull-Richard-Cope-5

Source : Guardians of the green mile

 

Camille Germain, la première à lui venir en aide, a raconté à la presse locale :

 

Il ne pouvait plus respirer par la bouche. Mais nous ne voulions pas le blesser en retirant le ruban adhésif…

 

Emmené d'urgence à la clinique vétérinaire, le chiot a pu être opéré et sauvé. En l'examinant, les médecins ont découvert que Chance avaient les deux pattes arrière brisées et ils ont estimé que son museau était attaché ainsi depuis environ 48 heures.

 

Chance-Pitbull-Richard-Cope-3

Source : Guardians of the green mile

 

Le jeune Pitbull s'est très vite remis et s'est montré très affectueux à l'égard de ses sauveurs. S'il gardera sans doute des cicatrices de la cruauté qu'il a subie, il semble tout à fait près à refaire confiance aux êtres humains.

 

Le refuge de Green Mile, là où il récupère, diffusera prochainement une annonce pour le proposer à l'adoption.

 

Chance-Pitbull-Richard-Cope-6

Source : Guardians of the green mile

 

De son côté, le coupable présumé risque d'être poursuivi pour actes de cruautés envers un animal. S'il a été identifié comme le propriétaire de l'animal, il reste encore à prouver qu'il est bien l'auteur des violences à son encontre.

 

Chance-Pitbull-Richard-Cope-2

Source : Guardians of the green mile

 

Il risque jusqu'à six ans et demi de prison, selon la législation de l'État de l'Indiana.

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (il va adorer) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service de nutrition (découvrez l'alimentation sur-mesure pour votre chien). Merci de nous faire confiance !

PUBLICITE