Les vidéos de ces étudiants malmenant des animaux pour des « jeux d’alcool » enragent le Web

ADVERTISING

Début mars, des vidéos d'étudiants américains ivres, maltraitant des animaux pendant leurs congés de printemps, ont circulé sur la toile, et n'ont pas manqué d'agacer les associations et les amis des bêtes.

 

Chaque année, les étudiants américains peuvent profiter de leur Spring Break, un congé d'une à deux semaines au cours du printemps. Si certains se servent de ces vacances pour passer du temps en famille, de nombreux autres décident de partir à l'étranger pour célébrer la fin de l'année universitaire, principalement au Mexique. Ce Spring Break est maintenant rentré dans la culture populaire, après avoir été le thème central de plusieurs films hollywoodiens.

 

spring-break-shark1Source : Culture USA

 

Néanmoins,  cet événement est régulièrement terni par de nombreux excès souvent liés à une consommation d'alcool effrénée, et les incidents provoqués par ces abus ne sont pas rares. Cette année, le blog Total Frat Move (TFM) a documenté les faits et gestes de milliers d'étudiants lors du Spring Break 2017.

 

Sur leur compte Instagram, TFM a ainsi posté une vidéo de deux jeunes étudiants en train de poser à côté d'un requin sur la plage.

 

 

Alors que l'un des deux maintient la bouche de l'animal ouverte et le plaque au sol, l'autre perce une canette de bière avec les dents du requin, avant de la boire. Le nom de la vidéo, intitulée "The shark shotgun", est un mélange des mots shark, "requin" et shotgun, "fusil à pompe", le nom donné à une technique qui consiste à boire rapidement le contenu d'une canette à travers un trou percé.

 

frat-shark-beer-2Source: TFM Spring Break

 

Plus de 600 000 personnes ont vu la vidéo, qui a provoqué un déferlement de commentaires négatifs. De nombreux internautes ont qualifié l'acte de "dégoûtant" et "lâche", en soulignant la façon dont les jeunes hommes traitent l'animal.

 

Cependant, ce n'était pas le seul cas de maltraitance envers des animaux qui a été documenté au cours de ce Spring Break. Une seconde vidéo montre ainsi un étudiant qui tient fermement une mouette entre ses mains avant d'entrer en courant dans une maison, alors que l'animal, visiblement paniqué, hurle et essaie de s'envoler.  

 

 

Ces comptes Instagram ont été initialement créés pour montrer les différentes façons dont les étudiants se défoulent après leurs examens. Cependant, il est regrettable que les festivités de cette année aient impliqué la maltraitance de plusieurs animaux.

 

En France, l’article 512-1 du Code pénal prévoit une peine maximale de deux ans de prison accompagnés de 30 000 euros d’amende pour les tortionnaires d’animaux. Une peine insuffisante au regard des sanctions réservées à d’autres délits.

 

La Fondation 30 Millions d’Amis a lancé une pétition pour demander que l’article 512-1 du Code pénal soit révisé et que les sanctions soient aggravées. Pour la signer, cliquez ici.

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d’alimentation ultra-premium livré en 1h (découvrez nos repas pour chien et chat). Merci de nous faire confiance !

 

* * *

 

Sur le même sujet

Des touristes soupçonnés d’avoir tué 7 cochons sur cette île paradisiaque

 

pigs-bahamas-cover

ADVERTISING