Les « vaches de St Vit » sauvées par la Fondation Brigitte Bardot ont enfin un refuge

ADVERTISING

En novembre 2017, plusieurs militants de la cause animale ont alerté les services vétérinaires, inquiets pour la vie de plus de 300 vaches à Saint-Vit, dans le Doubs. La Fondation Brigitte Bardot a alors, à l'époque, aussitôt proposé son aide, afin de porter secours aux animaux.

 

Source : Humanimo

 

Malheureusement, rien ne s'est déroulé comme prévu, et les bêtes, confiées à la la DDCSPPD (Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations du Doubs), ont pour la plupart rencontré un destin funeste. En effet, nombreuses sont les vaches à avoir été euthanasiées ou envoyées à l'abattoir, si leur état le leur permettait.

 

Source : Humanimo

 

Christophe Marie, porte-parole de la Fondation, avait alors déclaré que c'était un "coup de poignard dans le dos". 200 vaches avaient été abattues en une seule journée. Seule une soixantaine avait survécu.

 

Les vaches survivantes ont finalement été sauvées pour de bon au début du mois d'avril, après avoir rejoint un refuge en Normandie. Les soins et la pension, qui s'élèvent à 60 000 euros, ont été réglés dans leur entièreté par la Fondation Brigitte Bardot. Malheureusement, certaines bêtes sont décédées à leur arrivée, tandis que d'autres ont donné naissance à de petits veaux.

 

Source : Humanimo

 

Malgré la difficile épreuve qu'elles ont vécue, les vaches pourront enfin couler une retraite paisible. Romy Turpin, responsable juridique de la FBB, déclare :

 

Les dons reçus nous ont permis de couvrir presque entièrement les frais. Je tiens particulièrement à souligner l’engagement à nos côtés de Virgile Cuenot et de Sébastien Terraz, associés du Gaec de la Combe, qui nous ont aidés à abriter ces vaches le temps de leur convalescence.

 

Enfin, les services vétérinaires (DSV) de la préfecture du Doubs nous ont grandement facilité la tâche en mettant en ordre tous les papiers sanitaires et d’identité

 

‪Saint-Vit (Doubs) : 60 bovins pris en charge par la Fondation Brigitte Bardot vendredi matin. À notre demande, les…

Publiée par Fondation Brigitte Bardot sur jeudi 14 décembre 2017

 

Via : L'Est Républicain

ADVERTISING