Les ours polaires du parc Marineland forcés de rester en plein soleil : l’association C’est assez! est en colère

ours polaire marineland
ADVERTISING

Début juin 2018, une militante de l'association C'est assez! s'est rendue au Marineland d'Antibes et a filmé les deux ours polaires du parc dans une situation alarmante : enfermés dans leur enclos extérieur en plein soleil, sans accès à l'ombre ou à un lieu climatisé.

 

Raspoutine et Flocke sont nés en captivité au zoo de Moscou et sont arrivés à Antibes en 2010. Les deux ours disposent d'un enclos en extérieur, avec un bassin et d'une cave réfrigérée. Comme l'association le rappelle, les ours polaire ont la peau noire, ce qui leur permet dans leur habitat naturel de capter la chaleur des rayons du soleil.

 

Dans un environnement où les températures peuvent aisément atteindre les 40°C en été, les ours polaires peuvent souffrir très rapidement de la chaleur. En réalité, ils peuvent se trouver en hyperthermie dès qu'il fait plus de 10°C.

 

Source : Yonek Yama'i pour C'est Assez!

 

Le jour où la vidéo a été tournée, il faisait 23°C, soit déjà beaucoup trop pour qu'il soit confortable pour Raspoutine et Flocke de rester à l'extérieur. Sur les images, on peut apercevoir Raspoutine en train de haleter, de baver, et de faire des allers-retours dans son enclos, un comportement appelé zoochose ou stéréotypie et qui traduit un grand niveau de stress et de mal-être.

 

L'aménagement de leur enclos ne laisse aucune zone d'ombre aux deux ours et la vidéo révèle que l'accès à leur cave réfrigérée est bloqué par une grille, obligeant les animaux à rester en plein soleil.

 

La vidéo provoque une vive réaction sur les réseaux sociaux avec plus de 780 000 vues et 22 000 partages. La parc Marineland a réagi a cette polémique en déclarant que les signes d'hyperthermie révélés par la vidéo seraient en réalité liés à une période de rut pour Raspoutine.

 

Source : Yonek Yama'i pour C'est Assez!

 

Pourtant, d'après l'association C'est assez!, qui cite des spécialistes des ours polaires sauvages :

 

Jamais [ils n’ont] aperçu dans la nature d’ours polaire avec la bave blanche comme sur la vidéo, ce qui doit correspondre à un stress lié à une température excessive. Mettre un ours polaire dans un enclos est une hérésie, il devient fou.

 

C'est assez! a lancé une pétition adressée à Nicolas Hulot, Ministre de la transition écologique et solidaire, pour demander à ce que les deux ours polaires soient placé dans un espace adapté à leurs besoins. La pétition compte actuellement plus de 20 000 signatures.

 

Vous pouvez visionner la vidéo mentionnée dans l'article :

 

ADVERTISING