Les jeunes de la génération Y préfèrent avoir des animaux que des enfants

ADVERTISING

La génération Y, c'est-à-dire les jeunes nés entre les années 1980 et 2000, sont connus pour leurs goûts changeants et leur propension à lancer de nouvelles tendances chaque semaine. Ils présentent plusieurs caractéristiques les distinguant de la génération précédente, la génération X : ils n'ont pas connu la guerre froide ni les premières années de l'épidémie de SIDA, et sont baignés d'informatique et de nouvelles technologies.

 

Une étude récente, réalisée par Mintel, semble mettre en avant un autre point distinctif de ces jeunes.

 

lifestyle-millennials-2Source : Dogs of Instagram

 

L'âge du premier enfant parmi ces jeunes adultes est en net recul, au même titre que l'achat d'un bien immobilier. La génération Y choisit plutôt d'avoir un animal, là où la génération précédente se mariait et devenait propriétaire beaucoup plus jeune.

 

lifestyle-millennials-1Source : Dogs of Instagram

 

Un travail plus flexible, plus de pression autour de la carrière, mais moins d'attentes quant à la fondation précoce d'une famille, remodèlent les envies des jeunes adultes. Les hommes, en particulier, ne souhaitent pas avoir d'enfant à la fin de la vingtaine ou au début de la trentaine. D'après l'étude citée ci-dessus, 71 % des hommes interrogés, entre 18 et 34 ans, ont des chiens (contre 62 % des femmes), tandis que 48 % d'entre eux ont des chats (contre 35 % des femmes).

 

lifestyle-millennials-3Source : Dogs of Instagram

 

Les jeunes de la génération Y sont également moins susceptibles de se marier que leurs prédécesseurs 50 ans plus tôt. Un rapide coup d'œil aux réseaux sociaux suffira à en attester : les amoureux des chats et des chiens postent eux aussi d'innombrables photos de leurs animaux, autant que les jeunes parents avec leur bébé.

 

lifestyle-millennials-4Source : Dogs of Instagram

 

Instagram et Facebook sont envahies d'images virales – appelées meme – sur le sujet. Ces memes montrent des jeunes de la génération Y considérant leur animal comme leur bébé. Le caractère viral de ces images illustre à quel point de plus en plus de jeunes s'identifient à ce modèle.

 

lifestyle-millennials-5Source : Dogs of Instagram

 

Les jeunes adultes qui postent des messages au sujet de leur animal sur les réseaux sociaux sont également pleins d'abnégation pour leur compagnon. Parmi les personnes interrogées pour l'étude Mintel, 76 % des sondés ont affirmé qu'ils préféraient acheter des objets à leur animal, comme des vêtements ou des jouets, que de s'offrir de petits plaisirs. Que cette attitude ne découle que d'une volonté d'obtenir plus de j'aime sur les images Instagram ou non, elle présente toujours des conséquences fantastiques : le moyen le plus répandu d'accueillir un animal est l'adoption. Le slogan "N'achetez pas, adoptez" est ainsi très présents chez les jeunes ayant un animal.

 

lifestyle-millennials-6Source : Dogs of Instagram

 

D'aucuns pourraient prétendre qu'avoir un animal en 2016 et poster des messages sur les messages sociaux n'est qu'une façon, pour les jeunes de la génération Y, de trouver de l'approbation sur Internet. Mais au bout du compte, ces jeunes constituent de très bons humains pour leurs animaux et préfèrent adopter dans des refuges qu'acheter auprès d'éleveurs. Tout le monde est gagnant.

 

 lifestyle-millennials-7Source: Pinterest

 

Vous pouvez vous aussi adopter un animal via les réseaux de la SPA ou faire un don pour soutenir l'association et lui permettre de continuer à sauver des animaux délaissés ou maltraités.

 

Image de couverture : E! News

ADVERTISING