Les images de cette poule au passé tragique fan d’ordinateur font fondre les internautes du monde entier

ADVERTISING

Bobby Bob Bob est une poule très chanceuse. Si aujourd’hui, elle mène une existence pleine d’amour et d’affection au refuge Lefty’s Place, situé dans le North East Victoria, en Australie, la petite bête a vécu auparavant toute sa vie en tant que poule dans un élevage en batterie. Coincée dans une cage avec cinq autres oiseaux, elle passait son temps à pondre.

 

En 2014, la photographe et fondatrice de Lefty’s Place, Tamara Keneally, s’est rendue dans l’élevage en batterie où se trouvait Bobby Bob Bob et a décidé de la sauver, en raison de l’état effroyable dans lequel elle se trouvait.

 

 

La petite poule n’avait jamais vu le ciel ni senti le sol sous ses pattes. Pire encore, elle souffrait d’une vertèbre écrasée au niveau du cou, d’une infection pulmonaire, d’un bec endommagé, de dégâts nerveux au niveau des yeux et d’une vis fichée dans le gésier.

 

Après plusieurs semaines dans une famille d’accueil, Bobby Bob Bob a pu rejoindre sa nouvelle maison à Lefty’s Place, où elle a retrouvé des dizaines d’autres animaux sauvés par Tamara. La petite poule s’est tout de suite sentie comme chez elle, enfin capable d’étendre ses ailes et de se comporter comme n’importe quel autre poulet, avec une petite particularité : elle est totalement obsédée par les ordinateurs.

 

Double keyboard is as cool as double guitar. #tamarakenneallyphotography #leftysplacefarmsanctuary #bobbybobbob

A post shared by Bobby Bob Bob's World (@bobbybobbobhen) on

 

Tamara explique au site américain The Dodo :

 

Lorsqu’elle se lève tôt, elle crie pour que je me lève aussi et que j’allume l’ordinateur […] Elle sait qu’elle est une star, elle préfère regarder des photos d’elle-même.

 

Et son humaine est plus que ravie de l’aider à assouvir son petit péché de vanité : elle lui a ouvert son propre compte Instagram !

 

I have a pretty tight schedule in the evenings, it goes like this: 7pm – Jump up and down at the chicken coop gate. Scream at bit. Scream some more. Tall One comes out. 7.04pm – Rush out of gate screaming. Run up stairs screaming to back door. Stop to lick some boots and sometimes the watering can. 7.10pm – Tall One picks me ups. I get my neck comfy in the crook of her elbow and then she takes me to the room where my bed is. 7.11pm – Find my coasters where my computer usually is (the Tall One uses it at this time) and I start to lick them. 7.26pm – Still licking coasters, best fun ever. 7.27pm – Stop licking. Look around. Say a few things to the Tall One and she tells me to get to bed. I decide to go to bed (on my terms but). 7.28pm – Drink delicious water in my crate, then get comfy in my bed. 7.29pm – Yell at Tall One for stupid program she's watching. Turns it downs! 7.30pm – Time for sleepins. Love Bob #tamarakenneallyphotography #leftysplacefarmsanctuary #bobbybobbob

A post shared by Bobby Bob Bob's World (@bobbybobbobhen) on

 

Parmi les nombreux moutons, chiens, chats et autres poules qui vivent en toute liberté au sanctuaire, Tamara reconnaît volontiers que Bobby Bob Bob fait partie de ses préférés. Elle admet même qu’elle obéit au doigt et à l’œil de l’adorable petite poule, à la forte personnalité.

 

C’est d’ailleurs bien ce que Tamara veut faire comprendre à tout le monde : les animaux comme les poules ont tous une personnalité bien à eux et devraient eux aussi être protégés. Elle explique :

 

Si Bobby était un chien ou un chat, ses propriétaires seraient traînés en justice, mais parce qu’elle n’est perçue comme rien d’autre que de l’argent, dans l’industrie de l’agriculture animale, elle a énormément souffert, et personne ne devra répondre de ce fait.

 

 

Des millions de poules vivent dans de minuscules cages au nom du profit, pour leur viande et pour leurs œufs. Aux yeux de Tamara et de beaucoup d’autres, adopter un régime vegan pourrait permettre de mettre un terme à ce genre de pratiques cruelles et de protéger les poules comme Bobby Bob bob.

 

En raison de la maltraitance qu’elle a subie, Bobby Bob Bob devra prendre des médicaments contre la douleur pour le reste de sa vie. Vous pouvez l’aider et aider Tamara en cliquant ici. N’hésitez pas à visiter le site de photographie de Tamara.

 

I reckons some horse novels for tonight's reading! #bobbysworld #bobbybobbob #tamarakenneallyphotography #leftysplace

A post shared by Bobby Bob Bob's World (@bobbybobbobhen) on

 

À l’heure actuelle, l’élevage en batterie n’est toujours pas interdit en France, malgré les demandes régulières des associations de protection des animaux. Les chiffres sont pourtant équivoques. À titre d’exemple, au Royaume-Uni, 80% des poulets proviennent d’usines d’élevage en batterie, et selon l’association Animal Equality, près de 50 millions de poulets meurent dans ses fermes avant même d’être arrivés à l’abattoir.

 

Pour aider l’organisation à mettre un terme à ces pratiques, cliquez ici.

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service de nutrition (découvrez l’alimentation sur-mesure pour votre chien). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING