Les colliers anti-aboiement enfin interdits en Suisse

ADVERTISING

Mercredi 10 janvier, le Conseil fédéral suisse a révisé une série de lois relatives à la protection des animaux. Dans le cadre de ces changements, le pays interdit désormais l'utilisation des dispositifs permettant d'empêcher les chiens d'aboyer. La nouvelle législation sera effective à partir du 1er mars 2018.

 

Illustration d'un chien portant un collier anti-aboiement – source : jardingue

 

Colliers électriques, à ultrasons, à air comprimé ou même à jet d'eau… tous ces objets seront supprimés du marché suisse, et ce dès le 1er mars 2018.

 

Jugé naturel, l'aboiement du chien est un moyen pour l'animal de s'exprimer, et le priver de cette faculté, ou le punir lorsqu'il en fait usage, sera dorénavant considéré comme une atteinte aux droits des animaux.

 

Illustration d'un chien portant un collier anti-aboiement – source : vetostore

 

Selon Le Matin, dans le cadre de ces révisions, la législation suisse prévoit également d'améliorer la traçabilité des chiens proposés à la vente. Les annonces seront tenues d'indiquer la provenance de l'animal, ainsi que son pays d'élevage et l'adresse du vendeur. La Suisse espère ainsi améliorer l'encadrement des conditions de vente.

 

Dans la même logique, "les exploitants des plateformes internet et les éditeurs de revues devront s'assurer que les données sont complètes", il incombe donc également aux hébergeurs de sites de s'assurer que la loi soit respectée.

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (il va adorer) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service de nutrition (découvrez l'alimentation sur-mesure pour votre chien). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING