Les cirques avec animaux interdits à Montpellier

ADVERTISING

Mardi 27 novembre, la ville de Montpellier a pris la décision d'interdire les cirques avec animaux sur son territoire, à l'occasion du conseil municipal. Le maire, Philippe Saurel, avait déjà évoqué cette possibilité au début de l'année 2018 lors de ses vœux. Cette décision a été adoptée à l'unanimité : l'interdiction entrera en vigueur en 2019, comme le rapporte le site de France Bleue.

 

Source : Valery Hache

 

La prise de position de la ville de Montpellier a bien évidemment fait réagir les professionnels du cirque, qui n'ont pas manqué de faire savoir leur désapprobation et leur inquiétude. Ils expliquent ainsi :

 

Il n'y a aucune loi qui permette [au maire de Montpellier] de prendre une telle décision.

 

Source : Dauphin Libre

 

De son côté, Philippe Saurel interpelle l'État sur la question des cirques, et donc de la captivité, et espère que la décision de sa ville sera émulée au niveau national. Il a déclaré :

 

On ne peut pas lutter contre la préservation des espèces et tolérer le contraire.

 

Source : PETA

 

Montpellier n'est pas la première commune à prendre ainsi position. À l'heure actuelle, plus de 65 villes de l'Hexagone ont choisi d'interdire la venue des cirques avec animaux sur leur territoire. Mais la France reste à la traîne sur le sujet. La Belgique a, par exemple, étendu cette interdiction à l'ensemble du terrible, au niveau national.

ADVERTISING