Les 5 plus belles retrouvailles du mois de février 2020

ADVERTISING

Des dizaines d’animaux de compagnie disparaissent de leur maison chaque jour, et leurs maîtres mettent tout en oeuvre afin de les retrouver. La puce électronique et le tatouage sont d’une aide précieuse pour réunir maîtres et animaux.

 

Les informations contenues dans la puce électronique de votre animal sont très importantes et doivent être mises à jour à chaque changement d’adresse. Ceci vous permet d’augmenter les chances de retrouver votre compagnon d’environ 40%.

 

Mais l’identification n’est pas toujours la solution et certains animaux mettent du temps avant de retrouver leur maison. C’est pourquoi le réseau Pet Alert, sur Facebook, vous permet de partager des annonces publiquement afin de donner plus de visibilité à vos recherches, et maximiser les chances de retrouver votre compagnon.

 

Grâce à la communauté Pet Alert, ce sont des centaines d’animaux qui sont retrouvés chaque année et rendus à leur maître. Voici 5 des histoires les plus émouvantes du mois de février 2020. Car il ne faut jamais perdre espoir !

 

1. Basket, la belle chatte tigrée disparue depuis quatre ans (Hérault)

Basket a disparu le 13 août 2016 à Cazedarnes, dans l’Hérault. Jolie chatte tigrée de couleur marron, elle était identifiée par un tatouage. Malheureusement, ces précautions n’ont pas suffi, et pendant presque quatre ans, la famille de Basket est restée sans nouvelle de sa boule de poils. Basket avait en réalité été recueillie par une famille qui n’avait pas vérifié si l’animal possédait un tatouage, jusqu’au mois de février 2020. Les anciens propriétaires de Basket ont été immédiatement contactés, et la petite chatte est retournée chez eux. Cependant, si Basket ne s’adapte pas à sa nouvelle vie, elle retournera chez ceux qui se sont occupés d’elle pendant quatre ans !

 

2. Luna, la perruche qui s’est échappée durant deux mois (Aude)

Luna, une belle perruche, s’était échappée de chez elle avec quatre de ses congénères le 27 décembre 2019 à Berriac, dans l’Aude. Si quatre oiseaux ont très vite été retrouvés, Luna, elle, restait insaisissable. La petite fugueuse a finalement été repérée grâce à une annonce sur le réseau Pet Alert, qui indiquait qu’elle avait été retrouvée. Luna a donc pu rentrer chez elle après ces semaines de péripéties. Elle a retrouvé ses parents et ses frères et sœurs.

 

3. Lolyta, la chienne volée retrouvée trois ans plus tard (Drôme)

Lolyta s’est volatilisée au début du mois de février 2017 à Bourg-de-Péage, dans la Drôme. Sa propriétaire remue alors ciel et terre pour la retrouver, en vain. Elle offre même une récompense pour quiconque pourra lui donner des informations sur sa chienne et porte plainte contre X, soupçonnant un vol. Hélas, ces efforts sont restés vains. Ce n’est qu’en février 2020 que la maîtresse de Lolyta reçoit un coup de fil salvateur de la part d’un vétérinaire habitant à une vingtaine de minutes de chez elle. Le praticien lui annonce que Lolyta se trouve dans sa clinique, en raison de calculs rénaux. Il a pris la peine de vérifier la puce électronique de la chienne, toujours au nom de son ancienne propriétaire. Celle-ci s’est immédiatement rendue sur place, et sa chienne l’a tout de suite reconnue. Lolyta est depuis rentrée chez elle et suit sa maîtresse partout.

 

4. Naya, la Yorkshire récupérée grâce à sa puce (Hérault)

Naya, une petite Yorkshire, a disparu à Frontignan, dans l’Hérault, en octobre 2018. La chienne a finalement été retrouvée au mois de février 2020 par un vétérinaire, qui a scanné sa puce lors d’une visite de Naya dans son cabinet. Il a alors immédiatement constaté que la Yorkshire était recherchée et a contacté sa famille pour leur annoncer la bonne nouvelle. Naya a retrouvé son foyer pour le plus grand bonheur de ses maîtres.

5. Zakou, le joli chat noir identifié par un vétérinaire (Savoie)

Zakou s’est volatilisé à Chambéry, en Savoie, dans le courant du mois de mai 2017. L’animal était pucé et identifié. Mais ce n’est que trois ans plus tard que Zakou a été retrouvé, grâce à sa puce ! L’animal a été emmené par la personne qui l’avait recueilli chez le vétérinaire, suite à une blessure à la patte. Le praticien a alors vérifié s’il portait une puce électronique. Le vétérinaire est lui-même venu à la rencontre de la propriétaire de Zakou, qu’il connaissait bien, pour lui annoncer la bonne nouvelle. Zakou a tout de suite reconnu sa maîtresse et a très vite retrouvé ses habitudes dans son ancien foyer.

 

Toutes ces belles histoires nous prouvent à quel point l’identification électronique, et même le tatouage, sont d’une importance capitale pour les animaux de compagnie et leurs maîtres. Sans cela, de nombreux animaux retrouvés seraient toujours à la recherche de leur maître, et vice-versa.

 

Pensez également au réseau Pet Alert pour retrouver vos animaux perdus. La communication est, elle aussi, d’une importance capitale lors des histoires de disparition.

ADVERTISING