Les 5 choses à faire pour aider votre chien à bien vieillir

ADVERTISING

En vieillissant, votre chien change. Son organisme et son comportement évoluent ; il est donc capital de s'adapter à ces changements et de tout faire pour que les dernières années de votre compagnon à vos côtés soient les meilleures de sa vie.

vieux-chiens-1Source : Olddogcareguide

 

1. Faites participer votre chien

 

L'inactivité est une grande menace pour le chien vieillissant, qui, s'il n'a plus le corps de sa jeunesse, doit encore se dépenser à son rythme. Les sorties devront être moins longues et moins physiques. Pensez aussi à continuer à jouer avec lui, afin de le stimuler mentalement. Il est très important pour lui de garder un certain éveil afin de ne pas sombrer dans la dépression.

 

vieux-chiens-2Source : Today

 

Organisez des activités simples qui lui permettront de faire travailler son cerveau ! Mais gardez bien à l'esprit que votre chien n'est plus dans la fleur de l'âge. Inutile d'en faire trop.

 

2. Aménagez son environnement

 

Avec l'âge, votre chien aura plus de peine à se déplacer, et ce qui semblait ne pas poser problème des années plus tôt deviendra un obstacle à ses yeux. Les escaliers, notamment, peuvent devenir rapidement problématiques. Facilitez la montée ou la descente de votre compagnon, en le prenant dans vos bras si c'est possible ou en l'accompagnant pour limiter ses efforts.

 

vieux-chiens-3Source : Dogvacay

 

Pensez aussi à son confort. Plus sensible aux températures extérieures, votre vieux chien aimera avoir chaud l'hiver et rester au frais l'été. N'hésitez donc pas à investir dans un manteau pour chien ou dans un ventilateur.

 

3. Surveillez son alimentation

 

Votre chien fait moins d'exercice et se dépense moins. Il est donc très important d'adapter son alimentation à ces nouveaux impératifs. Vous devrez restreindre l'apport calorique de votre compagnon pour limiter les risques de prises de poids ou d'obésité. La répartition des nutriments devra aussi être surveillée, pour éviter par exemple un trop grand apport en protéines si votre chien souffre de problèmes rénaux.

 

vieux-chiens-4Source : Petsworld

 

Ne lésinez pas non plus sur la qualité de la nourriture, qui doit être adaptée à l'âge de votre animal. Privilégiez ainsi les aliments dits seniors.

 

4. Prévoyez un budget vétérinaire plus élevé

 

Le vieillissement du chien, comme chez les humains, s'accompagne d'une fragilisation du corps et de l'organisme. Ces problèmes demanderont l'intervention de votre vétérinaire. Il est donc capital de prévoir un budget en conséquence pour faire face aux éventuels problèmes qui pourront survenir.

 

vieux-chiens-5Source : Pets4home

 

Pensez enfin à demander régulièrement des bilans sanguins ou des contrôles afin de surveiller au plus près la santé de votre chien et son évolution.

 

5. Prenez garde à la dépression d'involution

 

Certains troubles plus graves peuvent aussi survenir avec le vieillissement de l'animal. C'est le cas de la dépression d'involution, parfois appelée Alzheimer du chien. Les signes annonciateurs de la maladie peuvent être une surdité ou une baisse d'acuité visuelle.

 

vieux-chiens-6Source : Wikipedia

Mais le signe principal de l'installation de ce trouble est la dégénérescence progressive du chien. Celui-ci commence à dormir le jour et reste éveillé la nuit, il fait ses besoins à l'intérieur et oublie les règles de la maison, perd ses repères et peut parfois même faire preuve d'agressivité.

 

Des traitements de la dépression d'involution existent, mais il est aussi très important d'être présent pour son animal. Tentez de le stimuler en lui achetant de nouveaux jouets ou en faisant des sorties de groupe avec d'autres chiens. Et surtout, faites preuve de patience.

 

vieux-chiens-7Source : CBC

 

Les chiens âgés méritent plus d'attention, et il est donc très important de bien comprendre leurs besoins pour leur offrir une fin de vie la plus douce possible.

ADVERTISING