Les 4 plus belles retrouvailles du mois d’août 2020

ADVERTISING

Des dizaines d’animaux de compagnie disparaissent de leur maison chaque jour, et leurs maîtres mettent tout en oeuvre afin de les retrouver. La puce électronique et le tatouage sont d’une aide précieuse pour réunir maîtres et animaux.

 

Les informations contenues dans la puce électronique de votre animal sont très importantes et doivent être mises à jour à chaque changement d’adresse. Ceci vous permet d’augmenter les chances de retrouver votre compagnon d’environ 40%.

 

Mais l’identification n’est pas toujours la solution et certains animaux mettent du temps avant de retrouver leur maison. C’est pourquoi le réseau Pet Alert, sur Facebook, vous permet de partager des annonces publiquement afin de donner plus de visibilité à vos recherches, et maximiser les chances de retrouver votre compagnon.

 

Grâce à la communauté Pet Alert, ce sont des centaines d’animaux qui sont retrouvés chaque année et rendus à leur maître. Voici 4 des histoires les plus émouvantes du mois d’août. Car il ne faut jamais perdre espoir !

 

1. Neya, retrouvée après 13 mois (Alpes-Maritimes)

Neya, petite chienne noir et blanc perdue à Carros au mois de juillet 2019, a finalement été retrouvée après plus d’un an de disparition. C’est la police qui a récupéré la femelle Staffie dans le Var. Neya, qui était pucée, a pu très vite retourner dans son foyer, où un nouvel ami à poils du nom de Baloo l’attendait. Personne ne sait ce qui est arrivé à la chienne durant son absence, mais l’important est qu’elle ait pu rentrer chez elle auprès de sa famille.

 

2. Hannibal, le beau chat roux tigré retrouvé grâce à son tatouage (Var)

Hannibal, un chat roux tigré, s’est volatilisé à Sollies-Villes, dans le Var, en septembre 2015. Âgé de deux ans à l’époque, il était tatoué et portait un petit collier d’identification. C’est finalement une dame habitant en lisière de forêt qui a repéré le félin au début de l’année 2020. Le trouvant très maigre, la dame lui a apporté des croquettes pour tenter de gagner sa confiance. Au bout de quelques jours, Hannibal est rentré dans sa maison. Elle s’est alors rendu compte qu’il avait un tatouage. Elle a alors contacté un premier vétérinaire, qui n’a pas réussi à déchiffrer le tatouage. Heureusement, un second spécialiste a pu l’identifier, et les propriétaires de Sollies-Villes ont été contactés via la police municipale. Après près de cinq ans de disparition, Hannibal a ainsi pu regagner sa maison.

 

3. Krokmou, le chat noir retrouvé dans les bois (Haute-Savoie)

Krokmou, un chat noir malheureusement non identifié, a disparu au début du mois de juillet à Saint-Eusèbe, en Haute-Savoir. C’est finalement grâce à des affichettes déposées dans les boîtes aux lettres. En effet, une personne a contacté la propriétaire pour lui indiquer la présence d’un petit félin ressemblant à Krokmou dans les bois. Sa famille s’est immédiatement rendue sur place pour récupérer Krokmou. Bien qu’un peu amaigri, le félin se portait bien.

 

4. Jude, le beau chat retrouvé à 10 km de chez lui (Aude)

Jude s’est volatilisé au mois de juin 2019 à Lézignan-Corbières, dans l’Aude. Il a finalement été retrouvé à 10 km de chez lui, à Thézan-des-Corbières. C’est grâce à sa puce que le petit félin a pu être ramené à sa famille. Malheureusement, Jude n’est pas en très bon état : il souffre de coryza, d’une patte cassée, d’une gingivite et a perdu plus de 4 kilos. De retour dans son foyer, le matou a cependant retrouvé assez vite ses habitudes.

 

Toutes ces belles histoires nous prouvent à quel point l’identification électronique, et même le tatouage, sont d’une importance capitale pour les animaux de compagnie et leurs maîtres. Sans cela, de nombreux animaux retrouvés seraient toujours à la recherche de leur maître, et vice-versa.

 

Pensez également au réseau Pet Alert pour retrouver vos animaux perdus. La communication est, elle aussi, d’une importance capitale lors des histoires de disparition.

ADVERTISING