L’effroyable réalité derrière les 4 tonnes de « plastique » saisies par ces douaniers

ADVERTISING

Quand les employés de la douane d'Hong-Kong entendent parler d'une cargaison de 1260 sacs de "morceaux de plastique" en provenance du Cameroon, ils se doutent immédiatement que cela cache quelque chose.

 

Leur intuition se révèle juste, puisqu'en fouillant le cargo correspondant et en ouvrant les sacs, ils ne tombent pas sur du plastique mais sur près de 4 tonnes d'écailles de pangolin.

 

pangolin-plastics-2Source: @Hong Kong Customs

 

Atteignant un montant total de 9.8 millions de dollars, il s'agit de la plus importante saisie d'écailles de pangolin de ces cinq dernières années.

 

Le pangolin est une espèce de fourmilier rare dont les écailles s'apparentent à une armure. Elles permettent ainsi à l'animal de se protéger contre d'éventuels prédateurs : en cas d'attaque, le pangolin s'enroule sur lui-même et se sert de ses écailles aiguisées comme d'un bouclier.

 

pangolin-plastics-3Source: @Darren Pietersen/ African Pangolin Working Group

 

Cette particularité fait du pangolin l'un des animaux les plus recherchés par les trafiquants : ses écailles et sa chair – toutes deux composées d'un fort taux de kératine –  font l'objet d'une très forte demande en Asie, notamment dans le domaine pharmaceutique.

 

pangolin-plastics-4Source: @Darren Pietersen/ African Pangolin Working Group

 

Par conséquent, l'animal est en voie de disparitions et figure sur la liste rouge de l'UICN, qui répertorie les espèces animales menacées. La cargaison géante découverte à Hong-Kong a donc supposé la mort d'un très grand nombre d'entre eux à des fins commerciales.

 

pangolin-rescue-2Source: @GRI

 

Les services de douanes se saisissent alors immédiatement des 201 sacs d'écailles de pangolins et ouvrent une enquête afin d'identifier les auteurs du crime.

Les suspects encourent 7 ans de prison et une amende de plusieurs millions de dollars pour leur acte.

 

pangolin-plastics-1Source: @Hong Kong Customs

 

Malheureusement, la cause des pangolins reste peu médiatisée et la majorité des gens ne connaissent même pas cette espèce animale. Pour cela, chaque initiative individuelle visant à mettre un terme à ces traffics compte.

 

Si vous souhaitez contribuer à la protection des pangolins et à la préservation de l'espèce, vous pouvez faire un don au département de l'IUCN SSC, qui oeuvre au quotidien pour éviter leur extinction (site en anglais).

 

Via : @TheDodo

 

*      *      *

 

 

Sur le même sujet

 

Une maman et son bébé sauvés de leurs ravisseurs après 2 semaines de recherche effreinée

 

pandolin_cover

ADVERTISING