Le réalisateur de « Marche avec les loups » menacé de mort

ADVERTISING

Marche avec les loups, film documentaire de Jean-Michel Bertrand, est sorti en salle le 15 janvier 2020. Les caméras suivent le voyage de plusieurs loups depuis les Alpes jusqu’au Jura, où ils s’établissent dans un nouveau territoire d’où le loup avait été chassé au début du siècle dernier.

 

Source : Pixabay

 

Suite du film La vallée des loups, sorti en 2016, le long-métrage ne fait pas que des heureux, et plusieurs éleveurs s’en sont pris à lui avant même sa sortie officielle, au point que Jean-Michel Bertrand a reçu trois menaces de mort, comme il l’a expliqué à l’AFP. Pour autant, le réalisateur, accusé d’être un « pro-loup », reste mesuré :

 

Il faut aller vers un dialogue […] et ne pas entretenir les fractures, car le retour du loup est une évidence.

 

Le tournage de Marche avec les loups s’est déroulé sur deux ans, au cours des quels Jean-Michel Bertrand a suivi plusieurs jeunes individus, quittant une meute pour partir à la conquête de nouvelles terres. Le réalisateur explique :

 

Ce film montre la fabuleuse résilience d’une nature bafouée qui se reconstitue.

 

Source : Pixabay

 

L’association Ferus Ours Loup Lynx, de son côté, encourage les Français à se rendre en salles :

 

Pour soutenir le réalisateur qui a dû faire face à des menaces de mort et à différentes pressions, le meilleur moyen est d’aller au cinéma !

 

Réintroduit dans le courant des années 1990, le loup continue d’être le centre de tension entre les éleveurs, qui l’accusent de s’en prendre à leurs troupeaux, et les défenseurs des animaux, pour qui le retour de l’animal n’est qu’un juste retour à la nature.

ADVERTISING