Le nombre de hérissons a été réduit de moitié depuis 2000 en Angleterre

PUBLICITE

La population de hérissons dans les campagnes, en Angleterre, est en déclin constant depuis 2000, et les scientifiques tirent la sonnette d'alarme. Près de la moitié des hérissons ont ainsi disparu en moins de 20 ans, laissant présager le pire pour la survie de l'espèce, à terme.

 

Plusieurs raisons sont à déplorer. Tout d'abord, le grignotage de son environnement par l'homme, ainsi que le bétonnage des espaces verts. La destruction des haies et des grandes pelouses naturelles, remplacées par des champs, l'utilisation de pesticides qui réduisent le nombre de proie, sont autant de dangers mortels qui pèsent sur les hérissons.

 

Source : PixaBay

 

S'ajoutent à cela les accidents de la route, la prédation dont il est la victime ou les maladies qu'il peut contracter – le hérisson étant un animal fragile.

 

Si la situation dans les campagnes anglaises est particulièrement alarmante, du côté des villes, l'espoir renaît. En effet, le déclin des populations de hérissons a connu un frein majeur depuis une quinzaine d'années. Les habitants ont été mis à contribution : il leur a été demandé de laisser de la nourriture pour chat dans leur jardin ou d'aménager ce dernier pour permettre aux hérissons d'y survivre.

 

Source : DR

 

Le hérisson est protégé à l'échelle de la Communauté Européenne. En France, il jouit d'une protection totale depuis le 23 avril 2007, et il est interdit de le chasser – ce qui n'empêche malheureusement pas sa prédation. Il est en effet considéré comme un mets de choix parmi la communauté des gens du voyage.

 

Vous pouvez vous aussi tenter de venir en aide aux hérissons. Plusieurs solutions s'offrent à vous. Vous pouvez par exemple mettre des abris pour hérisson dans votre jardin, laisser de la nourriture pour chat dans une gamelle, aménager les haies pour que les hérissons puissent sortir et entrer à leur guise. Attention, ne donnez jamais de lait ou de pain à un hérisson. Vous risqueriez de provoquer chez lui une diarrhée mortelle.

 

Source : CC Igel

 

Si jamais vous apercevez un hérisson en plein jour, sachez que celui-ci est en danger de mort. En effet, les mouches peuvent venir pondre leurs œufs entre ses épines, et à leur éclosion, les larves dévoreront l'animal vivant. Essayez de mettre le hérisson à l'abri, à l'ombre, puis prévenez de toute urgence un centre pour la faune sauvage ou un vétérinaire. Vous trouverez sur cette page les contacts des centres les plus proches de chez vous.

PUBLICITE