Landas : les chats doivent être tenus en laisse

ADVERTISING

Jean-Paul Francke, le maire de Landas, dans le Nord, a pris le 17 novembre 2019 un arrêté pas comme les autres. Selon le texte, les chats doivent désormais être tenus en laisse au sein de la commune, comme le rapporte le site de France 3.

 

Le site de Landas indique ainsi, pour tout animal, chien et chat :

 

Il est interdit de laisser divaguer son animal sans surveillance sur la voie publique. Sur les chemins, tout animal de compagnie doit être tenu en laisse.

 

De son côté, Jean-Paul Francke admet :

 

C’est un arrêté général, peut-être un peu maladroit dans sa formulation. C’est vrai, que quand on parle de chats en laisse, ça surprend.

 

Source : Pixabay

 

Pourquoi un tel arrêté ? Le maire explique qu’un habitant de Landas a été attaqué par un chat qui divaguait dans son jardin. « S’en est suivi une hospitalisation de six jours et un traitement de 15 jours », s’insurge l’élu.

 

Jean-Paul Francke est en tout cas dans son droit, car le code rural autorise les maires à prendre des dispositions pour empêcher la divagation des chats et chiens errants, conformément à l’article de L. 211-22. Il poursuit :

 

Les arrêtés sur les animaux errants ne sont pas anormaux. Tous les animaux doivent être contrôlés. Des gens s’inquiètent, d’autres nous félicitent. C’était plus un appel à la vigilance des uns et des autres car il faut quand même raison gardée, on ne va pas courir après les chats avec un fusil.

ADVERTISING