La police retrouve 657 animaux menacés entassés dans des congélateurs chez un trafiquant présumé

PUBLICITE

Plusieurs personnes du même village ont signalé à la police l'étrange présence de 5 grands congélateurs dans la propriété d'un voisin, dans un district de Jombang, sur l’île de Java en Indonésie. Le 15 août dernier, les officiers ont été dépêchés sur place et ont fait une macabre découverte.

 

À l'intérieur des congélateurs se trouvaient pas moins de 657 pangolins – une espèce de petits mammifères à écailles menacée de disparition – enveloppés dans du plastique, dans un état critique. L'homme a immédiatement été arrêté et encourt une peine allant jusqu'à 5 ans d'emprisonnement.

 

pangolis-congeles-2Source : Facebook 

 

Les pangolins sont malheureusement une cible de choix pour les trafiquants : en Asie, leur viande est populaire et est considérée comme un mets luxueux de la cuisine chinoise et vietnamienne. Quant à leurs écailles, elles sont très prisées pour leurs hypothétiques vertus médicinales et se vendent donc à des prix exorbitants (jusqu'à 1000 dollars – 880 euros – sur le marché noir).

 

 

pangolis-congeles-3Source : Twitter

 

Chaque année, plus de 100 000 de ces petits mammifères insectivores sont ainsi arrachés à leur milieu naturel et expédiés notamment vers la Chine et le Vietnam. Selon l'Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN), les pangolins sont victimes du commerce illégal à une "échelle spectaculaire" et font face à un "déclin précipité".

 

Les huit variétés connues de pangolins apparaissent d'ailleurs sur la liste des espèces menacés de l'IUCN et deux sont même en "danger critique d'extinction".

 

L'association Save Vietnam's Wildlife milite pour la sauvegarde des animaux victimes du braconnage et du commerce illégal en Asie du Sud-Est, pour découvrir son travail et le soutenir, cliquez ici (page en anglais).

PUBLICITE